Alex Goude quitté par son mari : ses confidences déchirantes sur sa séparation “douloureuse”

Pour nos confrères de Gala, Alex Goude est revenu sur sa séparation avec son ancien compagnon. L’animateur dévoile alors qu’il a été contraint de retourner vivre chez sa mère à l’âge de 40 ans.

Alex Goude un quotidien compliqué. En effet, depuis sa séparation avec son compagnon Romain Taillandier en 2016, l’animateur est obligé de vivre entre Paris et les Etats-Unis pour voir son fils, Elliot : “Comme le petit est scolarisé à Las Vegas, j’alterne quinze jours en France et quinze jours là-bas. Après le mariage pour tous, Romain et moi avons expérimenté le ‘divorce pour tous'”at-il dévoilé à Gala. S’il est heureux de voir son fils, sa séparation a été très “douleureuse”. “En 2016, quand Romain m’a quitté, ça a été le pire moment de ma vie. On m’avait retiré de la présentation de La France a un incroyable talent, un spectacle que j’avais également lancé à Las Vegas n’ n’avait pas marché…”, déclare-t-il.

Alors, il a été contraint de prendre une lourde décision : “À 40 ans, je suis revenu vivre chez ma mère, à Paris”. Mais Alex Goude ne pouvait se résoudre à abandonner son fils : “J’ai trouvé le courage de me bagarrer grâce à Elliot. Un enfant, ça donne un sens à la vie”. Après les blessures amoureuses, l’animateur s’est résolu à accepter la nouvelle vie de son ancien compagnon : “En 2018, Romain s’est remarié avec Junior, l’homme pour lequel il m’avait quitté. Mais finalement nous nous entendons tous très bien. J’ai alors proposé d’acheter deux maisons dans le même lotissement, seule une rue nous sépare. Quand je suis à Las Vegas, notre fils n’a qu’à traverser pour voir son autre parent.”

Alex Goude : “Ça a été très compliqué à vivre pour lui”

Une vie qui lui va, lui qui avait souffert lorsqu’il avait fait son coming outcomme il l’avait nommé à Jordan De Luxe, dans son émission, diffusée sur Télé-Loisirs : “On a passé sept ans de notre vie ensemble et la dernière année, on a fait le coming out. Ça a été très compliqué à vivre pour lui. Il n’y avait pas d’animateur télé qui avait un enfant né par GPA, qui l’avait dit clairement, j’étais le premier à le faire. D’un coup, on était partout ! Tu avais le couple gay phare. C’était partout, il y avait Instagram, Facebook, c’était des milliers de messages”avait-il désigné.

Leave a Reply

Your email address will not be published.