Avec Pierre-Emmanuel Barré et GiedRé, Lol & Lalala est “une grosse fête juste pour rendre les gens heureux…”

Installé en Cévennes, le couple a choisi d’occuper une partie de ses vacances pour créer, en 2021, un festival d’humour et de musique, Lol & Lalala, à Anduze. Deuxième édition du jeudi 4 au samedi 6 août.

Vous pourriez peut-être la couler douce. Au lieu de ça, vous organisez un festival pendant l’été…

P.-E. Barre : on se le dit souvent ! Pas pendant le festival, mais pendant la préparation…

GiédRé : en fait, on voulait d’abord organiser une grande boum, comme à l’adolescence. Une grosse fête juste pour rendre les gens heureux… Si on y arrive, ça rattrapera tous les efforts d’organisation.

Vous en profiterez pour inviter quelques copains.

G. : mais ça ne nous empêche pas de rester professionnels ! Nous sommes artistes nous-mêmes et on n’a pas envie de leur dire : “Viens, tu mangeras des carottes râpées et tu dormiras dans la cave à la maison !”

P.-EB : en plus, on ne les programme pas parce que ce sont tous des copains, mais bien parce qu’on connaît leur travail ou parce qu’on veut aussi le faire découvrir aux spectateurs du festival. Ce qui est aussi le but de Lol & Lalala.

Et vous voulez, aussi, bien les recevoir à Anduze.

G. : on a d’ailleurs beaucoup appris sur l’organisation maintenant qu’on est de l’autre côté.

P.-EB : d’ailleurs, ça nous rend beaucoup plus indulgents pour ceux qui nous reçoivent en tant qu’artistes ! Maintenant, on sait comment ça se passe.

G. : et c’est pour ça que je n’oublie plus jamais, jamais, de payer les bénévoles !

D’où vient donc le nom du festival, Lol & Lalala ?

G. : d’une blague ! Quand j’ai énoncé ça, tout le monde s’est arrêté de suite… Je n’ai plus eu envie de les contredire !

P.-EB : et puis Rire et chansons déjà était pris…

G. : en fait, Lol & Lalala, c’est la version TikTok (sic !) de Rire et chansons. C’est cool et jeune.

Et pour l’instant, aucun de vous deux ne figure au programme. Pourquoi ?

G. : on ne se l’interdit pas. Mais, là, nous sommes de l’autre côté. Difficile de faire les deux en plus. Et puis, encore une fois, on veut vraiment faire découvrir des gens qu’on aime bien, en humour et en musique.

P.-EB : et ce serait un peu prétentieux de dire qu’on s’aime bien (il se marre).

Et pourquoi avoir placé Lol, l’humour,
avant Lalala, la musique et la chanson ?

G. : la musique en seconde pour pouvoir finir la fête en dansant. C’est mieux dans ce sens, de commencer par rire ensemble et clore le festival en chansons.

Comme organisateurs, qui programme quoi ?
C’est chacun dans son domaine ?

G. : c’est un peu ça. On tourne pas mal, on rencontre d’autres artistes et on cherche à les programmer. Mais, oui, Pierre-Emmanuel s’occupe des humoristes et moi de la musique. Et on valide tout ensemble.

P.-EB : si je devais m’occuper de la partie musique, je programmerais Michel Sardou, mais… il est trop cher !

Pour ce qui est de l’humour, Aymeric Lompret sera tête d’affiche de la soirée Lol du vendredi 5 août.

P.-EB : il assurait la première partie l’an dernier et les gens avaient aimé. Donc, il revient avec son spectacle Tant pis, qui tourne bien. C’est un peu l’égérie du festival. Et c’est un tonton de Félix (le jeune enfant du couple, NDLR). À ce rythme-là, l’an prochain, il jouera de la musique… C’est pourquoi, je conseille de venir le voir cette année (il est hilare !).

Vous proposez, avant lui, un plateau d’humour…

P.-EB : animé par Tristan Lucas, en maître de cérémonie, avec Thomas VDB, Kosh, Bun Hay Mean, Matthieu Nina et Doully. Chacun aura un quart d’heure pour donner le meilleur de son spectacle. On a choisi cette formule parce qu’elle permet de présenter plusieurs artistes et, pour le public, s’il n’aime pas untel ou untel, ça ne dure pas longtemps et il apprécie le suivant…

Alexis HK, le samedi soir, pour Lalala, est bien dans l’esprit du festival aussi.

G. : il a lui-même beaucoup d’esprit. Ses textes contiennent vachement d’humour et il habille un peu un pont entre les deux soirées. Et je conseille aussi beaucoup à ceux qui après lui, Clay and Friends, un groupe de Montréal qui nous a beaucoup plus, très drôle. En fait, je suis carrément devenu une de leurs groupies…

2e édition de Lol & Lalala, festival d’humour et de musique à Anduze.
Deux soirées au parc des Cordeliers, vendredi (humour), samedi (musique).
Infos et billetterie : lolalala.fr

Leave a Reply

Your email address will not be published.