Catherine Ringer : que deviennent les trois enfants qu’elle a eus avec Fred Chichin ?

Ce jeudi 21 juillet, France 2 diffuse en deuxième partie de soirée “Catherine Ringer chante les Rita Mitsouko”. Une performance musicale, au cœur du Bois de Vincennes, durant laquelle la chanteuse reprendra les plus grands tubes du célèbre groupe de rock français. Pour l’occasion, petit focus sur les trois enfants de l’artiste, issus de son amour avec Fred Chichin.

Un groupe mythique. À la fin de l’année 1970, Catherine Ringer et Fred Chichin (décédé d’un cancer du foie en 2007), décideur de monter un groupe de rock. Après s’être lancés sous le nom des Sprats, ils choisissent finalement de s’appeler les Rita Mitsouko dans les années 1980. En plus de se côtoyer sur scène, les deux membres du groupe vivaient également une belle histoire d’amour. Ils ont d’ailleurs eu trois enfants, prénommés Ginger, Simone et Raoul.

Leur fille aînée, Ginger Ringer, est plus connue sous le nom d’artiste Gingembre romain. Âgée de 38 ans, elle a décidé de se tourner vers une carrière de comédienne. Elle a ainsi suivi une formation au Studio Pygmalion et est ensuite apparue dans des petits rôles ou des rôles de figurante au cinéma et à la télévision. On a par exemple pu la voir dans la saison 1 du Bureau des Légendesainsi que dans La Mélodie avec Kad Merad, Les Souvenirs de Jean-Paul Rouve, ou encore la saison 1 de Chérif. La jeune femme est aussi montée sur les planches. Elle a notamment joué dans la pièce Ça coule de source de Manon Sarraut en 2017. Enfin, elle a fait une apparition dans le clip si des Rita Mitsouko.

Simone et Raoul ont suivi le chemin de leurs parents

En 1990, Catherine Ringer a donné naissance à Simone. Et comme ses parents, la jeune femme a décidé de se lancer dans une carrière dans la musique car elle est chanteuse dans le groupe de rock Minuit fondé en 2013 par … son frère Raoul Chichin, âgé de 30 ans. Et le succès a été fulgurant pour les deux musiciens car quatre ans après, Minuit a été nommé aux Victoires de la Musique 2017 dans la catégorie de la meilleure révélation, remporté finalement par le trio féminin LEJ Et en septembre 2019, Simone Ringer et Raoul Chichin avait participé, avec les membres de leur groupe et d’autres artistes, à l’évènement Les Amitsouko, un mini-festival”dans l’esprit des Rita Mitsouko” imaginé par la Philharmonie de Paris et leur mère Catherine Ringer.

Leave a Reply

Your email address will not be published.