ce problème de peau qui lui a gâché la vie

NOUVELLES
DES LETTRES

du fun, des news, des bons plans… what else ?

Audrey Fleurot n’a pas toujours eu une peau parfaite. La star de HPI se confie sur ses problèmes cutanés qui lui ont gâché la vie.

À en voir la peau diaphane parfaite dAudrey Fleureton a du mal à croire que la star de la série HPI un déjà eu de gros problèmes de peau. Pourtant, celle qui est égérie de la marque Eau Thermale de Jonzac, l’est devenue par conviction à une période où elle souffrait de problèmes de peau très contraignantes.

Lors d’une interview, Audrey Fleurot nous a en effet nommé avoir accepté d’incarner la marque car elle lui a réellement changé la vie (et celle de sa peau !) : “Jonzac m’a sollicité à un moment où j’avais manifesté explosé ma tolérance à un peu toutes les crèmes” explique-t-elle pour contextualiser, avant de poursuivre, “Après avoir passé des années à me mettre toutes les crèmes possibles et imaginables, en fait, je suis devenu hyper allergique à tout du jour au lendemain”.

Audrey Fleurot était “dans une impasse” avec sa peau

Dernier actu

Se souvenant de ses problèmes de peau qui lui gâchaient la vie, elle raconte : “dès qu’il y avait une odeur dans le produit, ça ne marchait pas”. Elle se rappelle aussi avoir eu d’importantes réactions allergiques quand elle essayait certains soins : “J’avais de l’eczéma, j’avais le visage qui gonflait. J’étais vraiment dans une impasse ». “J’avais une vraie envie d’aller vers le bio, mais dans le bio il y a des huiles essentielles” nous expliquons-t-elle, conduisons au passage que sa peau ne les tolérerait pas. Devenue plus réactive que jamais, sa peau ne supportait plus aucune crème : “Je ne peux plus rien mettre”.

Les soins préférés d’Audrey Fleurot pour sa peau sensible

C’est à ce moment que la marque Eau Thermale de Jonzac a sollicité l’actrice pour devenir égérie et l’actrice ne lui a pas caché de ses soucis cutanés : “Je leur ait dit : “il faut que je teste car je suis un peu dans une impasse donc pour être en mesure de représenter la marque, il faut vraiment que ça devienne mes produits”. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ça “un match tout de suite”.

Les gammes de Jonzac correspondaient en tous points à ses problèmes de peau d’alors : “Le fait que ce soit la seule marque qui soit à la fois bio et eau thermale, ça correspondait exactement à mes besoins”. Aujourd’hui la gamme hydratation de la marque compte parmi ses basiques “car j’ai plutôt la peau sèche”, et pour chouchouter sa peau réactive, elle utilise aussi la gamme peaux sensibles “En tournage, par exemple”, lorsque sa peau est très sollicitée avec le maquillage. Son produit chouchou pour éviter les réactions allergiques quand elle envoie que sa peau commence à s’irriter ? La crème miraculeuse réactive de la marque, qu’elle applique “quand ça tiraille, avant l’allergie, en masque sur le visage” pour éviter tout ce par quoi elle est passée avant.

Élodie Le Gall

Passionnée d’écriture et de beauté, Elodie troque son rouge à lèvres pour son ordinateur portable afin de vous dénicher le meilleur des tendances maquillage, coiffure et soin, et astuces de pro …

Leave a Reply

Your email address will not be published.