Diane Leyre (Miss France 2022) en guerre avec Sylvie Tellier ? Elle répond enfin et fait une mise un point

Diane Leyre, des débuts difficiles en temps que Miss France ?

En décembre dernier, les membres du jury et les français ont choisi. C’est Diane Leyre qui a été élue Miss France. La vie de la jeune femme change ce soir-là, et c’est avec joie qu’elle s’apprête à partir de la rencontre de tous les français. Pour autant, et très rapidement, certaines critiques reçues et prises de cours par la jeune femme qui ne s’y attendaient sans doute pas. On l’accuse de ne pas être très agréable, voire même hautaine. Face aux caméras de 50 minutes inside, elle aborde le sujet :

« Ce qui était difficile au début, c’est l’image parisienne qui colle à la peau. Sur beaucoup de clichés sur les Parisiens. Je suis arrivé, j’avais 24 ans donc demandé, j’avais un discours précis sur ce que je voulais. Mais on associe ça à une espèce de froideur et d’arrogance. Alors que je pense que c’était un beau discours dans une période féministe, féminine. Il faut mettre en avant que c’est vachement bien pour une femme de dire ‘j’ai envie de faire ça ou ça’, sans s’imposer de limite« .

Les critiques ont surtout commencé après son passage dans l’émission Touche pas à mon poste. Pourtant agréable, souriante et pleine de répartie, la jeune femme a été jugée haute par certains téléspectateurs. A l’époque, on pouvait lire ce genre de messages sur Twitter : « Très arrogante, je trouve la nouvelle #MissFrance2022, j’aime pas du tout et pas si belle que ça » ; « Bref une potiche de plus qui va gagner 72 000 euros en une année ,juste pour sa beauté .QUELLE HONTE ! » ; « Dégonflez moi sa pastèque ! » ; « Je trouve qu’elle se raconte quand même pas mal » ; « Cette Miss France est très jolie mais elle se la pète un poil non ? » ; « Elle fait vraiment parisienne. Elle à un melon et se la pète grave, la parisienne typique. Désolé mais elle ne me représente pas du tout« .

Des tensions en coulisse avec Sylvie Tellier ?

La directrice générale de la société Miss France verrait-elle d’un mauvais œil les critiques reçues ? Serait-elle du même avis que les téléspectateurs ? C’est ce qu’affirment certaines rumeurs qui disent que les relations sont très tendues. Diane Leyre apparaît à certains événements seule, de quoi convaincre certains que Sylvie Tellier refuse de s’y rendre pour ne pas avoir à passer du temps avec elle. Mais sur Instagram, la jolie Miss France a décidé de mettre fin à ces rumeurs.

Une personne lui a demandé, sur Instagram, si Sylvie Tellier allait l’accompagner dans les prochaines étapes de Miss qui l’attendent. SA réponsequ’on sent sincère, met fin aux rumeurs en quelques mots :

« Comme elle le fait depuis le premier jour. Ne vous arrêtez pas aux réseaux et à ce que vous voyez ou non d’ailleurs. Sylvie ne peut pas être avec moi sur tous les événements, elle a un métier et une vie de famille chargée, pour autant elle est toujours disponible et nous nous envoyons des messages/appels toujours pour se tenir au courant. Que ce soit pour du pro ou du perso d’ailleurs. »

Diane Leyre ne s’arrête pas là et poursuit, toujours avec enthousiasme : « Je l’adore et je suis extrêmement admiratif de la femme qu’elle est. C’est un exemple pour moi de femme accomplie qui gère tous les rôles à la perfection« .

Diane Leyre au festival de Cannes

Chaque année, la Miss élue foule le tapis rouge du plus prestigieux festival du monde. Diane Leyre devrait, sans aucun doute, se rappeler pour toujours de cette première fois, mais pas demandé que pour des bonnes raisons. « Alors je vous explique. J’ai rendez-vous à 16h45 sur le rooftop d’un hôtel pour des photos de presse afin de montrer ma tenue. Mais je n’ai pas de robe. Tout ce que j’ai essayé ne va pas, ce n’est pas du tout ce que l’on avait prévu à la base« , at-elle indiqué, un peu catastrophée, sur Instagram.

Toujours prête à rire malgré la situation, elle poursuit : « Mon plus gros challenge, ça va être d’être habillée avant la fin du film. La projection est à 19 heures et si j’arrive à être prête avant 23 heures, ce serait un grand miracle« . Elle a bien raison d’en rire puisqu’elle a finalement trouvé la robe parfaite, une œuvre de « Milla, qui est une créateur Ukrainienne »

Leave a Reply

Your email address will not be published.