EXCLU. Luc Besson : cette décision radicale qu’il a prise à l’issue de son procès pour viol

Alors que la cour d’appel a confirmé le non-lieu en faveur de Luc Besson, accusé d’agressions sexuelles par l’actrice Sand Van Roy, le réalisateur français a décidé de changer de vie…

Ce mardi 24 mai, la cour d’appel de Paris a confirmé le non-lieu en faveur du réalisateur français Luc Besson, accusé en 2018 d’agressions sexuelles par l’actrice Sand Van Roy, avec laquelle il aurait travaillé sur au moins trois de ses films. La Belgo-Néerlandaise affirme avoir entretenu avec Luc Besson une “relation d’emprise professionnelle” durant laquelle il l’aurait contrainte à quatre reprises. “La cour a confirmé l’innocence de mon clienta déclaré Me Thierry Marembert, l’avocat de Luc Besson, après la décision de la cour d’appel. Une dizaine d’initiatives procédurales de Mme Van Roy se sont toutes conclues de la même manière. Luc Besson regrette ces quatre années perdues.”

Selon une information de Plus proche, dont le dernier numéro sera disponible en kiosques ce vendredi 27 mai, le réalisateur de Valérian et la Cité des mille planètes n’a pas tardé à reprendre sa vie. Avant même la prononciation du non-lieu, Luc Besson aurait vendu son appartement parisien, situé avenue Montaigne, et fait ses valises direction Los Angeles, où il a commencé le tournage de son prochain film, ChienHommedont le jeune Caleb Landry Jones devrait tenir le rôle principal.

Sand Van Roy : “Vous m’avez humiliée, diffamée, abimée à vie”

De son côté, Sand Van Roy a pris la parole sur les réseaux sociaux, condamnant conformément à la décision de la cour d’appel, qu’elle accuse de ne pas avoir pris en compte les expertises susceptibles à la suite de sa plainte, qui corroboreraient sa version des faits. “Vous vous en foutez des preuves physiques et des expertisess’est-elle attristée dans un long message. Vous m’avez humiliée, diffamée, abimée à vie. Vous avez fait pleurer ma mère aujourd’hui et ça je ne pardonnerai jamais à votre pays. Vous avez réussi à détruite tout ce que j’aime. (…) Ne portez pas plainte. Surtout pas le jour des faits. Surtout pas contre Luc Besson. Ça y est. J’ai compris.” Me Antoine Gitton, l’un des avocats de l’actrice, a annoncé un pourvoi en cassation.

COMMENTAIRE ACHETER PLUS PROCHE ? Votre magazine est en vente à partir du vendredi 27 mai 2022 chez votre marchand de journaux, sur Android, iPad et sur KiosqueMag.

Inscrivez-vous à la Newsletter de Closermag.fr pour recevoir gratuitement les dernières actualités

Leave a Reply

Your email address will not be published.