Exposition exceptionnelle « Margrethe II de Danemark Artiste-Reine » au musée Henri Martin – Medialot

Plusieurs œuvres sont également exposées à la bibliothèque patrimoniale et de recherche.

Une inauguration royale. C’est en présence de la Princesse Marie de Danemark, de son époux le Prince Joachim et de leurs enfants la princesse Athena et les princes Félix et Henri, que l’exposition « Margrethe II de Danemark Artiste-Reine » a été présentée au musée Henri Martin ce 15 juillet. En guise d’accueil, la princesse a reçu des mains de la maire du conseil municipal enfants, Amélia Ferreira Maury, un bouquet de fleurs.

Michel Prosic, préfet du lot, Jean-Marc Vayssouze, maire de Cahors, Serge Rigal, président du Département, Marie Piqué, vice-présidente de la Région, et Rachel Amalric, directrice du musée, étaient notamment présents. « Ici, la grandeur de nos espaces nourrit l’intime, celui qu’entretient Sa Majesté la Reine avec le Lot. C’est ce rapport-là qui invite Sa Majesté à choisir Cahors pour exposer pour la première fois en France. Ce faisant, elle consacre le lien qui nous unit, donnant à cette première un caractère d’autant plus singulier qu’elle intervient à l’occasion de son jubilé, pour le 50ème anniversaire de son règne. C’est ici à Cahors, notre ville deux fois millénaire, qu’une soixantaine d’œuvres sera visible à la bibliothèque patrimoniale et de recherche et au musée Henri Martin. Deux espaces, l’un richement décoré, l’autre sobrement pensé, servent d’écrin à cette exposition exceptionnelle et à donner corps à une année du Danemark à Cahors » a déclaré le premier magistrat de la ville.

« Cette exposition est une nouvelle manifestation de l’attachement réciproque du Danemark au Département du Lot, un lien forgé depuis plusieurs générations et qui aujourd’hui s’exprime à travers l’art. J’aime à croire que la découverte du Lot avec son époux, le prince Henrik, et l’acquisition du domaine viticole au début des années 70, ne sont pas sans relations avec les débuts des activités artistiques de la Reine de Danemark à la même epoque. Nous retrouvons cette inspiration dans ses créations, nourrie année après année, lors des visites estivales de la famille royale dans notre Département. C’est un honneur d’accueillir une telle exposition dans le Lot permettant ainsi l’année de sa réouverture au musée Henri Martin de rayonner à l’échelle internationale » s’est félicité le président du Département.

> Depuis son enfance, la Reine du Danemark manifeste un goût et une intelligence au dessin. Elle s’exprime à travers toutes les techniques artistiques qui s’offrent à elle : peintures diverses, découpage, broderie, scénographie, conception de costumes de scène… Elle consacre depuis plusieurs années tous ses jeudis à la peinture, organisation qui affirme la création comme une nécessité. La Reine entretient un lien fort avec le territoire lotois par son mariage, en 1967, avec Henri de Laborde, comte de Monpezat et Cadurcien. Le couple royal acquiert le Château de Cayx en 1975 pour en faire un lieu de villégiature estivale et en exploite le domaine viticole. Cayx et les paysages alentours constituent une source d’inspiration pour la Reine. Son univers sobre et sincère puise également dans l’imaginaire et la culture populaire nordique. Elle aime notamment illustrer les contes d’Andersen. A l’occasion de son jubilé d’or, 50ème anniversaire de son règne, cet artiste discret accepte de se dévoiler, au musée de Cahors, plus d’une soixantaine d’œuvres de sa production. A voir jusqu’au 3 mars 2023.

> Le musée Henri-Martin est ouvert :

Du mercredi au dimanche – De 11h à 18h
Toute l’année sauf les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre.

> Tarif plein : 8 euros

> Tarif réduit : 5 euros (étudiants, familles nombreuses, habitants du Grand Cahors sur présentation de la carte Grand Pass, éducation nationale)

> Tarif groupe à partir de 10 adultes : 5 euros par personne

> Tarif « dernière heure » : 2 euros à partir de 17 h

> Gratuité :

– Moins de 18 ans

– Tous les 1ers dimanches du mois

– Bénéficiaires des minima sociaux

– Lors de la Nuit des musées, des Journées de l’archéologie et des Journées du patrimoine

> Pass annuel adulte : 19 euros

Photos et remerciements Pierre Lasvènes

Leave a Reply

Your email address will not be published.