fils Drame, fils Couple “rasoir” avec Françoise, ses célèbres Fils, fils Rituel…

Alain Souchon fête ses 78 ans le 27 mai 2022. Le secret de famille qui l’a “destructuré”, la tragédie de son adolescence, l’étrange cadeau de Laurent Voulzy (qui l’a envoyé à l’hôpital), son mariage avec “Belote”… et tout ce que vous ne saviez (peut-être) pas sur le chanteur qui a soif d’idéal.

Alain Souchon fête ses 78 ans le 27 mai 2022. L’interprète de Foule Sentimentale enchante le public français depuis près de 50 ans, mais reste relativement discret sur sa vie privée. Que savez-vous de l’acolyte de Laurent Voulzy ? Les drames de son enfance, fils attitude “rasoir” avec sa femmefils “aime désespéré“, fils séjour à l’hôpital (à cause d’un âne), ses célèbres filsce qu’il pense des chanteurs âgés… et tout ce que vous ne saviez pas sur le chanteur.

Alain Souchon a été enfant de choeur

Alain Kienast, de son nom de naissance, voit le jour le 27 mai 1944 à Casablanca au Maroc. SA simpleMadeleine Lemaître, issue d’une famille suisse et aisée, est une romancière qui écrit sous le pseudonyme de Nell Pierlain.

Alain Souchon grandit en tant qu’enfant de chœur.Puis la foi m’a quitté quand j’ai découvert les Rolling Stones“, at-il désigné au Journal Du Dimanche.

Alain Souchon : le secret de famille qui lui a “destructuré la tête”

Si dans un premier temps Alain Souchon prend le patronyme de son père d’adoption, il se fait finalement appeler “Souchon” lorsqu’il découvre que son père biologique est en réalité l’amant de sa mère, Pierre Souchon, professeur d’anglais au lycée Claude-Bernard dans le 16e arrondissement de Paris, qui devient ensuite le deuxième époux de Madeleine Lemaître.

Cette situation familiale particulière le perturbe, notamment dans le milieu scolaire. “J’ai donc eu une première famille, puis une autre. Tout le monde a été extrêmement aimant et bienveillant avec moi, mais évidemment, ça m’a déstructuré la tête“, at-il désigné au Monde. Et de préciser : “A l’école, je n’arrivais à rien, je n’étais pas concentré. Je faisais rire mes copains, pour compenser. A un thème latin, j’avais reçu la note d’un quart. C’était monstrueux… Je décevais“.

Alain Souchon : le drame de son adolescence

Alors qu’il n’a que 14 ans, Alain Souchon fait face à la mort précoce de son père biologique, décédé dans un accident de voiture. “J’ai eu envie de cacher mes sentiments. Je voulais pleurer tout le temps et en même temps, je me disais qu’il n’allait plus m’engueuler. C’était monstrueux de penser ça, mais en contrepartie, je gagnais une liberté“, at-il désigné au Monde.

Les résultats scolaires d’Alain Souchon ne s’améliorent pas avec le temps. Alors, sa mère décide de l’envoyer dans un lycée français en Angleterre. Là-bas, l’adolescent premiers petits boulots. Il se fait engager dans un pub et y découvre la chanson populaire, dont il se prend d’affection. En parallèle, il passe son baccalauréat à trois reprises… mais échoué à chaque tentative.

Revenu en France, Alain Souchon tente dans sa chance dans le milieu de la chanson. Il sort trois 45 tours, mais enchaîne les échecs. Le chanteur en herbe ne parvient pas à se faire connaître du grand public et à vivre de sa musique.

Alain Souchon : amour, paternité et premier succès

Du côté de sa vie sentimentale, les perspectives sont plus joyeuses. Il épouse Françoise Villechevrollesurnommée Belote, le 20 novembre 1971, et donne rapidement naissance à un fils prénommé Pierreen hommage à son défunt père biologique.

Mais l’artiste ne parvient pas à joindre les deux bouts, lui qui est désormais un enfant à charge. En 1973, il écrit le titre L’amour verser Frédéric François. Mais Bob Socquet, directeur artistique de RCA Records, encourage Alain Souchon à interpréter le morceau. Un conseil qu’il fait bien de suivre, puisque la chanson est sélectionnée au concours de la Rose d’or d’Antibes. Le chanteur remporte le prix spécial de la critique et prix de la presse. Le début de la consécration…

Alain Souchon, envoyé à l’hôpital à cause de Laurent Voulzy

En 1974, Alain Souchon fait une rencontre qui s’apprête à bouleverser le reste de sa vie. Il croise le chemin de Laurent Voulzy, qui chante dans la même maison de disques que lui. Les deux hommes nouent rapidement une amitié solide et collaborent à de nombreuses reprises. “Alain a un fond un peu désespéré. Cela ne l’empêche pas d’être extrêmement drôle, il me fait souvent rire ! Le fait que nous ayons des personnalités opposées nous apporte beaucoup à l’un comme à l’autre“, nous avions nommé Laurent Voulzy.

S’il est reconnaissant envers Laurent Voulzy pour tout ce que celui-ci a pu lui apporter artistiquement, Alain Souchon n’oublie pas que l’interprète de Jeanne lui a un jour offert un cadeau empoisonné… un âne !Au moment de chevaucher l’animal, il s’est mis à ruer, j’ai valsé dans les airs… Résultat, deux côtes cassées alors que j’étais en tournée“, s’est souvenu Alain Souchon dans le JDD.

Alain Souchon : qui sont ses fils ?

Après chaque concert, Alain Souchon a un rituel bien à lui. “Une fois l’adrénaline du concert retombée, je dîne seul et retrouve ma chambre d’hôtel. Je ne vais même pas me souler, l’alcool m’a toujours donné mal à la tête“, at-il désigné au JDD.

Les fils d’Alain Souchon, Pierre et Charles, ont tous deux marché dans les pas de leur célèbre père. Le premier a formé le groupe Les Cherche Midi avec Julien Voulzy, fils de Laurent Voulzy. Quant à son second rejeton, il s’est lancé dans la musique après une carrière de graphiste, et chante désormais sous le nom de scène Les notres.

Alain Souchon : pourquoi sa femme le trouve “rasoir”

Aujourd’hui, c’est dans sa maison de campagne du Loir-et-Cher que le chanteur trouve la paix. “Paris est une œuvre d’art et une prison. Je m’en échappe dès que je peux. J’adore prendre ma voiture et arriver dans un autre monde, avec d’autres paysages, d’autres odeurs, manger“, at-il expliqué au JDD.

L’un des passe-temps favoris d’Alain Souchon ? La randonnée ! Une passion qui lui vaut quelques reproches de sa femme, Belote. “Marcher est une hygiène de vie. Je prends une carte d’état-major, je fixe un point à 20 kilomètres, et une fois arrivé à destination j’appelle ma femme pour qu’elle vienne me chercher en voiture. Elle me trouve rasoir“, at-il raconté au JDD.

Alain Souchon tacle Aznavour et Trenet

A 78 ans, le chanteur se voit mal mourir sur scène. Il n’a d’ailleurs pas hésité à tacler certains chanteurs qui s’étaient produits sur scène à un âge avancé, au micro de RTL Matin: “J’avais été voir Charles Aznavour, Charles Trenet à la fin. J’ai trouvé ça lamentable. Ils ne devaient pas se montrer comme ça. C’est tellement des génies ces gens que de les montrer diminuer comme ça… Ils chantaient mal. J’ai peur que pour moi ça fasse pareil“. Voilà qui est dit.

Mais pas de panique, Alain Souchon ne compte pas prendre sa retraite immédiatement. “Et bien je me dis qu’il faut que je me prépare. Que je me souvienne des histoires idiotes que je raconte entre mes chansons. Et que je prends des cours, ce que je fais pour que ma voix revienne bien. Plus on vieillit, moins on chante bien“, at-il assuré. Alain Souchon a résolument soif d’idéal…

Leave a Reply

Your email address will not be published.