Florent Pagny victime du cancer : le chanteur évoque un tendre souvenir de jeunesse !

Peut-être l’ignorez-vous, mais Florent Pagny ne s’est pas découvert un talent pour la chanson sur le tard. Quand il n’est encore qu’un adolescent, il est conscient d’avoir un don unique. Une voix si puissante qu’elle transporte tout sur son passage. Et même seulement âgé de 13 ans, il veut la faire écouter à tous, même quand les concours ne sont pas ouverts aux mineurs. C’est ainsi qu’a commencé sa carrière, en 1974.

Florent Pagny insiste pour participer au radio-crochet

Depuis toujours, les radios-crochets et les télécrochets permettent de découvrir les stars de demain. En France, on connaît surtout ceux qui ont marqué l’histoire de la télévision. Graine de Star, la Star Academy, Nouvelle Star ou encore La voix. Mais il existe aussi des concours qui ne sont pas télévisés. Des concours dans lesquels on retrouve de grandes voix. Et parfois les voix de demain. En participant, en 2021, à Vivement dimanche, Florent Pagny se plonge dans ses souvenirs.

En effet, à la fin de l’émission, le caricaturiste Chaunu retrace en dessins la carrière de l’artiste. Il n’oublie pas l’année 1974. Cette année, il participe à un crochet radio. Pas n’importe lequel. Celui organisé par le Critérium du Dauphiné Libéré, la compétition cycliste organisée par le journal. C’est le célèbre animateur de radio Zappy Max qui anime le concours sur Radio Monte-Carlo, l’ancien nom de RMC. Florent Pagny s’en souvient très bien :

« La première étape était à Annecy. J’habite à 45 kilomètres, donc je vais à ce concours. Mais j’ai 13 ans, et ça démarre à 17, 18 ans. Ils ne veulent pas avoir d’enfant. Ils commencent à me dire non. J’ai dit : « Tu rigoles, tu vas écouter et je vais chanter. Je ne vais pas venir ici pour me faire jeter ». J’ai fini par insister. J’ai chanté, j’ai gagné. »

Florent Pagni
Source : Le Dauphiné

Florent Pagny malade, comment va-t-il ?

C’est sur le réseau social que le chanteur annonce sa maladie. Il ne tourne pas autour du pot. « On vient de me diagnostiquer une tumeur au poumon, une tumeur cancéreuse pas très sympathique qui ne peut pas s’opérer » indique-t-il sur les réseaux sociaux. Si la nouvelle inquiète, celui qui chante Ma liberté de pensée n’en reste pas moins optimiste : « prenez soin de vous, portez-vous bien, quand tout ça sera réglé, on se retrouve, je viendrai terminer ce que j’ai commencé, ce sera peut-être pour la tournée des 61 ans ».

Quelques semaines plus tard, et alors que le traitement est presque terminé, c’est avec de belles nouvelles qu’il fait son retour sur Instagram. « Je viens vous donner un peu de mes nouvelles (…) Il ne me reste plus qu’une chimio. Je peux vous dire que je vais très bien. Alors oui, j’ai un peu changé d’allure, obligatoirement, car c’est le traitement qui veut ça. Mais ça va, je vais m’y faire et ça va passer. Le traitement a plutôt bien marché. Dès les deux premières chimios, la tumeur qui était grosse comme un kiwi s’est transformée en une noisette (…) On est très confiants ». Il pense à remercier sa famille, ses proches, mais également tous les Ventilateurspour les milliers de messages de soutien qu’il a reçus.

Amel Bent est admirative

Les deux artistes travaille ensemble sur l’émission The Voice. Et c’est lors de l’enregistrement d’un épisode que le chanteur a appris la nouvelle concernant sa santé. Pourtant, il s’est assis sur son fauteuil rouge et a continué le tournage. En plus de son immense talent, sa force de caractère touche énormément Amel Bent. Elle n’en revient pas de voir à quel point le chanteur un fait preuve d’un immense courage.

« C’est le taulier. Moi, ce qui me bouleverse chez Florent Pagny, c’est son naturel, sa franchise, son altruisme (…) J’ai eu la chance d’être assise à côté de lui et aujourd’hui, je peux dire que c’est un grand homme. C’est quelqu’un qui vous parle, qui vous dit des choses, qui vous sonde, il est plein d’amour et pourtant, il ne vous caresse pas dans le sens du poil, ce n’est pas un flatteuril n’a pas le temps pour ça ».

Leave a Reply

Your email address will not be published.