Guillaume Canet tristounet, le malaise interrompu avec Marion Canet, scène interrompue de justesse (photo)

Guillaume Canet, qui serait séparé de Marion Cotillard depuis quelques mois selon une révélation de Closer, avait pu se retrouver dans l’embarras s’il devait lui remettre le prix d’interprétation féminine pour sa prestation de « Frère et sœur ».

L’actrice aurait en effet pu prétendre à ce prix pour son rôle dans cette dernière réalisation d’Arnaud Desplechin, en compétition à Cannes.
Elle l’avait déjà reçu pour « La Môme ».

Les fans de l’actrice ont rêvé de la scène. « Toi aussi tu rêves soudain que Guillaume Canet remet le prix d’interprétation féminine à Marion Cotillard ? », est-il commenté sur les réseaux sociaux. « Il a l’air bien triomphal Guillaume », commente un autre.

« Et qu’elle remercie Camille Cottin », présenté sur les réseaux sociaux comme la compagne de Marion Cotillard, après que les actrices ont fait les Unes de Closer et Voici. Elles s’étaient accordées une sortie au restaurant de Cyril Lignac. Pourtant, Camille Cottin était ce jour-là avec son compagnon et ses enfants.

Le malaise a été annulé puisque le prix d’interprétation féminine est finalement attribué à l’actrice iranienne Zahra Amir Ebrahimi pour « Les Nuits de Mashhad » d’Ali Abbasi.

Elle y endosse une histoire de journaliste sur la piste d’un tueur en série « de prostituées dans ce thriller inspiré d’une vraie ».
« C’est une revanche incroyable pour celle qui était une star dans son pays, avant qu’une sombre affaire de sextape la contraigne à fuir son pays pour la France il y a 14 ans ».

« Ce film parle des femmes, de leur corps, de pieds, de seins, de sexe, tout ce qu’on ne peut pas montrer en Iran. Merci Ali d’avoir été aussi fou et généreux », lance la comédienne, qui a rendu hommage à la France, ce pays « exotique et paradoxal, rempli de gens heureux qui adorent être malheureux ».

Leave a Reply

Your email address will not be published.