Jean-Jacques Goldman : son tendre message de soutien à une Dominique Lagrou Sempere endeuillée

C’est une belle preuve d’amour qu’a transmise Jean-Jacques Goldman à Dominique Lagrou Sempere. En effet, le chanteur lui a écrit un petit mot pour la grâce de lui avoir envoyé son livre.

Très discret dans les médias, Jean-Jacques Goldman profite de sa vie loin des médias. S’il veut garder sa vie privée intacte, le chanteur doit rester dans l’ombre. Il n’empêche qu’il n’en oublie pas ceux qui comptent pour lui, à l’image de Dominique Lagrou Sempere qui lui a traduit son livre, Après l’orage, paru en novembre 2021. La journaliste de TF1 a alors reçu une petite attention de la part de l’artiste : une lettre rédigée de sa main. Sur Twitter, l’ancien acolyte de Jean-Pierre Pernaut écrit : “Recevoir ce message de celui qui a fait danser mon adolescence, accompagné mes joies, fait résonner mes peines, mis en musique ce qui ne se dit pas, murmuré les mots d’amour qu’on n’osait prononcer… Merci, fort. Suis émue”.

Sur la feuille de papier, on peut y voir ces quelques mots, rédigés à la main : “Il a tenu sa promesse : ‘Un moment de fièvre et de douceur, pas toute la vie mais quelques heures’. Sincèrement, Jean-Jacques Goldman“. Il faut dire que l’ouvrage de Dominique Lagrou Sempere est très touchant. Elle y évoque notamment son deuil, suite au décès de son mari mais aussi la disparition de Jean-Pierre Pernaut. Elle expliquait ainsi dans les colonnes de Géorgiela : “J’ai perdu mon complice. Depuis, je ne suis ni tout à fait la même, ni tout à fait une autre. Quand on vit des choses aussi douloureuses, on découvre ses vraies ressources.”

Jean-Jacques Goldman ne veut plus écrire

De son côté Jean-Jacques Goldman reste silencieux. Il ne souhaite pas non plus se lancer dans de nouveaux défis. En effet, il y a quelques mois, Dadju avait évoqué le refus du chanteur de lui écrire un titre : “J’ai eu la chance de parler avec Jean-Jacques Goldman et je lui ai demandé s’il était possible de m’écrire un titre. Il m’a répondu très gentiment en me disant qu’il aimait beaucoup ce que je faisais , en particulier ‘Reine’, mais que, malheureusement, il avait arrêté de composer et d’écrire”.

Leave a Reply

Your email address will not be published.