« J’étais sûr que ”La Carte aux trésors” avait manqué aux téléspectateurs »

L’émission d’orientation patrimoniale redevient estivale avec huit numéros dont quatre inédits. Mercredi 6 juillet sur France 3, les hélicoptères mettent le cap sur le Massif de l’Estérel et sur Saint-Raphaël pour de nouvelles aventures au suspense renforcé.

REVUE TÉLÉ. – Quelles sont les nouveautés de cette quatrième saison de « La Carte aux trésors » sur France 3 ?

Cyril FERAUD. – Nous avons signalé à divers moments une énigme sans hélicoptère qui oriente le candidat bleu et le rouge vers des moyens de transports alternatifs comme le bateau, le vélo, la voiture ou des engins électriques. Nous avons aussi des énigmes à un seul vol autorisé qui ne laissent pas le droit à l’erreur quant au choix de la destination. Enfin la production offre à l’occasion des indices bonus mais accepter de les chercher c’est évidemment prendre le risque de perdre du temps ! Ces nouvelles règles renforcent le suspense et pimentent le jeu tout en respectant la nature. Nous compensons également les émissions de carbone des hélicoptères (le bleu, le rouge et l’argenté dans lequel Cyril Féraud prend place en sens inverse du vol, NDR) par un programme de reboisement en Charente grâce à l’intervention de Reforest’Action.

Les hélicoptères se sont-ils rendus facilement dans un Massif comme celui de l’Estérel ?

Non, effectivement, l’Estérel offre très peu de zones de dépôt entre le massif et la mer mais les hélicoptères permettent aux candidats de se déplacer rapidement dans des lieux magnifiques : Fayence au Nord, Callas, Fréjus, La Corniche d’Or, Les Adrets-de-l’Estérel, Roquebrune-sur-Argens et Saint-Raphaël avec ses villas Belle-Époque. Cet été, nous nous rendrons également dans le Cantal, le Vaucluse et le littoral de la Manche. Je salue la précision de mon pilote qui fait davantage de virages et d’évolutions rapides pour suivre les candidats. Les hélicoptères biturbines (2 moteurs) permettent une sécurité maximale mais ne peuvent pas voler trop haut en montagne.

“Les nouvelles technologies deviennent l’aventure plus vivante”

Vous rêvez de relancer « La Carte aux trésors » à la télévision, c’est un succès, avec une menace cette année, la programmation frontale de « Pékin Express » sur M6…

Ils se sont installés sur notre jour, le même depuis 4 ans, pénalisant de fait les amateurs de jeux d’aventure. J’ai beaucoup milité auprès de France 3 pour le retour de ce jeu mythique. J’étais sûr que «La Carte aux trésors» avait manqué aux téléspectateurs. Les nouvelles technologies ont rendu l’aventure plus vivante grâce aux caméras Go Pro, aux caméras sur les genoux des candidats dans l’hélicoptère et bien sûr aux drones qui offrent des vues magnifiques sans avoir à utiliser les hélicoptères.

Après la présentation de « Musiques en fête », vous serez également cet été aux commandes du Festival Interceltique de Lorient, vous avez repris votre personnage Gossbo dans « Fort Boyard » sans oublier au fil de l’année le jeu quotidien « Slam », « Le Grand Slam», «Le Quiz des Champions», «Le festival international du Cirque de Monte Carlo» et plus récemment «Quelle sera la meilleure danse folklorique de France?», le tout avec succès! Seriez-vous un surhomme ?

(Rires) J’ai surtout un emploi du temps militaire et une hygiène de vie d’ascète ! Mais je rêve depuis l’enfance de présenter des jeux. Je vis actuellement ma meilleure vie avec un portefeuille d’émissions qui touchent tous les publics. Une vie de marathonien certes mais j’aime les gens et j’ai des retours adorables des téléspectateurs. Avec «La Carte aux trésors», je suis fier d’avoir amené des enfants et des adolescents sur France 3. Quant à la poupée Gossbo, elle a lassé le Père Fouras qui l’a relégué dans un débarras. Je suis en piteux état mais le jeu est de plus en plus drôle avec cette cuve de slime qui rappelle celle du chewing-gum vert des Aventures de Rabbi Jacob!

» LIRE AUSSI – Pour le retour de «La Carte aux trésors», Cyril Féraud s’envole au Pays basque et au Béarn

Que pouvez-vous nous dire de « 100 % Logique », le nouveau jeu que vous présentez à la rentrée sur France 2 ?

C’est un jeu qui va permettre de gagner 100 000 € ! Du jamais vu sur France Télévisions. Cent candidats vont venir sur le plateau. Un enfant de 8 ans comme un homme âgé pourrait arriver au bout de l’aventure car « 100 % Logique » ne nécessite aucune culture générale. Le jeu fait appel uniquement au sens de l’observation, au bon sens et à la logique. À la rentrée, je reviens également avec deux «Quiz des champions» inédits, dont je suis l’animateur mais aussi le producteur. C’est la plus grande compétition qui rassemble les plus grands champions de tous les jeux télévisés. Elle a réalisé 16% de part de marché. Entre un grand jeu de logique et de culture générale, je suis comblé, ce qui ne m’empêche pas d’avoir encore une petite idée ludique en tête !

À VOIR AUSSI – Cyril Féraud invité du Buzz TV Magzine

» Suivez toutes les infos de Magazine télévisé sur Facebook et Twitter .

.

Leave a Reply

Your email address will not be published.