jeudi, le Cosmic trip festival reprend ses habitudes à Bourges et le rock résonne à l’Antre Peaux

Après deux ans d’absence, le Cosmic trip festival revient faire bouger les rockeurs. Une véritable réduction pour l’association Roller qui organise l’événement. « Ça a été dur de construire le festival, il y avait beaucoup d’incertitudes dans la programmation », avoue Xavier Duc, le président de l’association.

Le festival sauvage et fou Voyage cosmique se déploie à Bourges durant le pont de l’Ascension pour sa 24e édition

Pour cette 24e édition, les organisateurs ont décidé de faire appel essentiellement à des groupes européens. « On a fait des années avec plus de Japonais par exemple », avance Mikaël Gonin, trésorier de l’association Roller. Une programmation avec des artistes plus proches qui semblent ravir le public. « On est surtout venu pour The Staggers. Mais on a aussi bien aimé The Silly Walks », partage Claudie, 50 ans, salle de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire) avec une quinzaine de personnes profitant des festivités.

Des festivaliers au rendez-vous

Recevez par mail notre newsletter loisirs et retrouvez les idées de sorties et d’activités dans votre région.

NL {“path”:”mini-inscription”,”id”:”BR_Loisirs”,”accessCode”:”14136488″,”allowGCS”:”true”,”bodyClass”:”ripo_generic”,”contextLevel”:”KEEP_ALL “,”filterMotsCles”:”4|10|12|53″,”gabarit”:”generic”,”hasEssentiel”:”true”,”idArticle”:”4136488″,”idArticlesList”:”4136488″,”idDepartement “:”236″,”idZone”:”11096″,”motsCles”:”4|10|12|53″,”premium”:”false”,”pubs”:”banniere_haute|article|article2|article3″, “site”:”BR”,”sousDomaine”:”www”,”urlTitle”:”depuis-jeudi-le-cosmic-trip-festival-reprend-ses-habitudes-a-bourges-et-le-rock-resonne -a-lantre-peaux”}

Même si les artistes ne viennent plus tout à fait des quatre coins du monde, l’éclectisme était au rendez-vous. « On retrouve plusieurs styles comme le rock’n’roll, le rock garage… On est un festival rock de référence en France », affirme Mikaël Gonin.

Musique, théâtre, animations… Que faire ce dimanche 29 mai dans le Cher ?

Cette diversité fait le succès du festival qui enregistre une bonne fréquentation pour son grand retour. « Vendredi, on a fait 500 entrées. On avait eu un peu peur sur la prévente mais les gens ne réservent plus trop en avance. Et ce samedi soir, on est plein », s’enthousiasme le trésorier. Comme les années précédentes, des aficionados du rock viennent de tout le pays, et même de l’étranger, pour vivre ces quatre jours de concerts. « Sur un pas mal d’étrangers qui se déplacent, dont des Belges, des Suisses et des Allemands. Mais ça reste avant tout un festival de fans », détaille Mikaël Gonin.

On ne voulait pas que les concerts ne soient que des soirées de plus.

En plus de faire voyager les festivaliers dans le monde du rock, l’association a redécoré tout l’espace de l’Antre Peaux pour l’occasion. Dès l’entrée, le ton est donné et s’affirme avec notamment la « jungle room » où une scène semble posée au milieu d’une forêt tropicale. « On ne voulait pas que les concerts ne soient que des soirées de plus à l’Antre Peaux mais faire entrer directement le festivalier au Cosmic », assure le trésorier.

Une dernière journée à la Pleine Lune

Sur le site de l’Antre Peaux, des stands ont également été aménagés pour permettre aux visiteurs de ramener quelques souvenirs. Livres, bijoux, vêtements, mais surtout disques, ont été proposés aux festivaliers. « C’est bien, on retrouve pas mal de gens croisés il y a trois ans, à la dernière édition, déclare Rascal, du stand le Livre de la jungle. On voit beaucoup de festivaliers fidèles. C’est la convivialité avant tout. »

Le Cosmic trip festival lance ses dernières notes ce dimanche, de midi à 19 heures, au bar La Pleine Lune, rue Porte-Jaune. Pour animer cette dernière journée, Dee Jay Moonrocket s’installe derrière ses platines. « C’est un peu une bye-bye party », a conclu Mikaël Gonin.

Chloé Frelat
chloe.frelat@centrefrance.com

.

Leave a Reply

Your email address will not be published.