Johnny Depp battu ? Cette vidéo troublante avec Dakota Johnson qui suscite l’embarras XXL de l’actrice

Dakota Johnson s’est adressée dans les colonnes de Vanity Fair le mardi 28 juin 2022. Elle a évoqué son embarras après la diffusion d’une vidéo datant de septembre 2015.

Alors que le procès opposant Johnny Depp à son ex-femme Amber Heard s’est tenu durant plusieurs semaines au tribunal de Fairfax, en Virginie, Dakota Johnson aurait pu être appelé à la barre. En effet, l’actrice a été mêlée malgré elle au procès ultra médiatisé, à cause de l’apparition d’une vidéo sur les réseaux sociaux.

Dévoilée à la fin de l’année 2021, la vidéo publiée sur Twitter montre Johnny Depp et Dakota Johnson en septembre 2015. À l’époque, ils se sont détournés au Festival du film de Venise, pour la promotion de leur film, Messe noire. Sur la vidéo, l’actrice semble apercevoir la blessure au doigt de l’homme de 59 ans et le questionneur. De son côté, l’acteur répond sur le ton de l’humour. Pourtant, cette blessure serait celle qu’Amber Heard lui aurait dû donner six mois plus tôt, en lui sectionnant un morceau du doigt avec une bouteille de vodka. Suite à la publication, les fans de l’interprète de Jack Sparrow n’ont pas hésité à titrer : “Le moment exact où Dakota Johnson savait qu’Amber Heard était violente envers Johnny Depp…“.

Dakota Johnson très cash après l’apparition de la vidéo

Mardi 28 juin, soit près d’un mois après la fin du procès, Dakota Johnson est sortie du silence dans une interview accordée à Salon de la vanité. L’actrice de Cinquante nuances de Grey a dévoilé sa réaction suite à l’apparition de la vidéo polémique : “Je me suis dit : ‘Pour l’amour de Dieu, pourquoi ? Pourquoi suis-je impliquée dans tout cela ? Je ne m’en souviens pas du tout, mais s’il vous plaît, sortez-moi de là. Ne laissez pas cela aller plus longe. voyez-vous imaginer, oh, mon Dieu, si j’étais appelé à la barre des témoins ?‘”.

Ne voulant pas du tout être mêlée au conflit entre l’acteur de Pirates des Caraïbes et celle d’Aquaman, Dakota Johsnon a exprimé sa réduction quant au fait de ne pas avoir dû témoigner au procès. La femme de 32 ans a d’ailleurs ouvertement révisé le voyeurisme autour de cet événement. “Je n’arrive pas à croire que les gens regardent ça comme si c’était un spectacle. C’est tellement, tellement, tellement fou. Les humains sont tellement bizarres. Internet est un endroit sauvage” at-elle finalement conclu.

Leave a Reply

Your email address will not be published.