Joy, la fille de Laeticia Hallyday au plus mal, lance un SOS bouleversant sur la Toile

Depuis 2017, chaque jour est une prise de conscience pour Joy. Chaque matin, au réveil, elle réalise que son père n’est plus. Que son père ne reviendra plus. Et si cela fait partie de la vie, il y a des jours où c’est plus compliqué à gérer. La jeune adolescence n’hésite dès lors pas à se servir des réseaux sociaux pour en parler.

Le message d’anniversaire de Joy à son père

Ceux qui suivent Joy Hallyday savent qu’elle parle régulièrement de son père. Elle n’a pas décidé de faire comme certaines personnes qui refusent de parler des personnes disparues. Sa peine ne change pas. Au contraire, peut-être que de parler de l’homme de sa vie l’aide à avancer, à aller mieux. Et comme tous les enfants du rockeur, le 15 juin dernier a été un jour particulier pour elle. Et pour cause, c’était l’anniversaire de son père. Sur les réseaux sociaux, elle a évidemment tenu à lui rendre hommage.

« Joyeux anniversaire mon papa d’amour. Je t’aime pour la vie. C’est grâce à toi et à maman que je suis qui je suis aujourd’hui. Ton humour, tes blagues, ta généreuse, ta voix, tes chansons que tu me chantais, et l’amour que tu portais à maman, Jade et moi me manquais. Chaque jour j’écoute tes chansons et je pense aux moments les plus chers qu’on a passés ensemble dans ton bureau à regarder des films, faire des blagues et rigoler tous les 4 avec maman et Jade. J’espère que tu vas bien là-haut et que tu te marres bien. Nous 4 pour la vie à jamais sans personne d’autre ».

Johnny Hallyday manque à sa fille, elle le fait savoir

Comme tous les jeunes de son âge, Joy Hallyday est active sur le réseau social Tik Tok. Et comme tous les jeunes de son âge, elle l’utilise en partie comme journal intime. Mais un journal qui n’a plus rien d’intime puisque n’importe qui peut le lire. Elle a profité d’une vidéo récente pour poster pour écrire des mots déchirants faisant référence à son père : « Une année où j’aimerais retourner ? N’importe laquelle avant 2017 ».

Les fans ont bien compris qu’elle faisait référence à l’année où son père a perdu la vie. Les années ont beau passer, le deuil qu’elle affronte au quotidien n’est pas toujours simple. Surtout quand sa vie est médiatisée et que son père est présent partout : sur des affiches, sur des albums, dans des films, des documentaires, des reportages… D’autant plus que sa mère, Laeticia Hallyday, travaille pour faire exister la carrière posthume du chanteur.

Il ne doit pas être évident pour les enfants de vivre avec le fantôme de leur père. Ce dernier est à la fois trop présent, et totalement absent.

Une nouvelle maison pour recommencer sa vie

L’omniprésence de Johnny Hallyday dans des affiches et des photos ne présente pas de problèmes à la famille. En revanche, Laeticia Hallyday a ressenti le besoin viscéral de déménageur. A l’époque, cela lui semble indispensable pour réussir son deuil. Car tout dans sa maison lui rappelle l’homme qu’elle aime, mais qu’elle a perdu. Et si ses filles pourraient ne pas accepter, elles ont été reçues avec bienveillance l’annonce du déménagement.

« Elles m’ont vu tellement malheureuse, elles ont porté ma douleur pendant plusieurs années et elles n’ont pas réussi à faire leur deuil. Donc elles ont commencé à faire leur deuil avec ce déménagement (…) On a déménagé pas très loin de l’ancienne maison, on garde les mêmes habitudes« .

Dans les histoires de famille qui ont suivi, Joy a en tout cas choisi son camp. Et c’est le camp de sa mère. Alors qu’elle partage une photo en hommage à son père où on le découvre avec sa femme, et ses deux filles (Joy donc, mais aussi Jade), la plus jeune de la famille écrit les mots suivants : « Seulement nous quatre pour toujours« . Le message envoyé à Laura Smet et David Hallyday est très clair.

Leave a Reply

Your email address will not be published.