« La boucle est bouclée » : Alessandra Sublet fait ses adieux à la télévision dans un message bouleversant

Ce vendredi 1er juillet, Alessandra Sublet a expliqué les téléspectateurs de TF1 pour la dernière fois sur Instagram. L’animatrice s’en va vers de nouvelles aventures et souhaite se consacrer à sa deuxième passion.

Émotion pour les fidèles téléspectateurs d’Alessandra Sublet. L’animatrice emblématique du paysage audiovisuel français a annoncé son retrait du petit écran – comme elle l’avait décidé quelques mois – depuis son compte Instagram ce 1er juillet. L’ex-acolyte de Nicolas Canteloup a tenu à saluer le public une dernière fois dans un message accompagné d’une vidéo rétrospective, traduit à ceux qui l’ont suivi au cours de sa carrière à la télévision française. De ses débuts en 2003 sur TF1 dans Combien ça coûteet sur les ondes de Nostalgie à compter de 1997, à la suppléance de Nikos Aliagas pour la demi-finale de La voix. « 20 ans ! Ce soir c’est la dernière fois que vous me verrez dans votre petit écran mais comment ne pas vous demander pour toutes ces années… » un d’abord déclaré la mère d’Alphonse et Charlieavant de rappeler son parcours sur de nombreuses chaînes françaises : « TF1, Canal+, M6, France 5, France 2, TF1 et la boucle est bouclée ! »

Deux longues et riches décennies au cours contenues, celle qui fût la première présentatrice de La France a un incroyable talent et de L’amour est dans le pré sur M6a dû faire face à plus d’une critique : « À chaque grand saut que j’ai fait, à chaque risque que j’ai pris vous y avez écrit. Combien de fois j’ai entendu que j’étais folle, combien de fois j’ai douté, mais j’avais envie, et c’est le seul moteur pour avancer. Suivre ses choix même s’ils ne sont pas au goût des autres », at-elle poursuivi. Et Alessandra Sublet de rappeler qu’elle n’a pas avancé seule : « Ma carrière je vous la dois », at-elle ensuite assuré, sans oublier de remercier ceux qui l’ont accompagné en coulisses : « Et je la dois aussi à vous grands mécènes, directeurs des programmes, producteurs, techniciens, tout ceux qui ont été mes équipes un temps… bref sans vous rien n’aurait été possible. »

Alessandra Sublet / Instagram

>> PHOTOS – Découvrez les proches d’Alessandra Sublet

Alessandra Sublet tentée par la comédie

En conclusion de cet adieu empli d’émotion, Alessandra Sublet a précisé néanmoins que de nouveaux horizons l’attendent. « J’ai décidé d’écrire une autre histoire, et on se retrouvera pour de nouvelles aventures ! Du fond du cœur merci », at-elle promis, avant de saluer le producteur Pierre-Antoine Capton, le patron de Troisième œil productions. Un message qui n’a pas manqué d’émouvoir ses anciens collègues. Une pluie de personnalités du PAF ont traduit leurs meilleurs vœux à l’animatrice en commentaires, dont Karine Le Marchandqui a pris sa relève dans la cinquième saison de L’amour est dans le prél’ex-Miss France Sonia Rollandou encore le chanteur Matt Pokora.

Quel projet attend désormais l’ancien participant de Mask Singer ? Si Alessandra Sublet quitte la télévision, elle ne renonce pas aux caméras pour autant. La quadragénaire n’a jamais caché son penchant pour la comédie. En avril, cette dernière avait déjà été enregistrée à nos confrères de Télé-Loisirs préférer la fiction à l’animation : « J’ai moins d’adrénaline pour l’animation et je viens de goûter à la comédie, qui m’en procure cent fois plus. Je ne reviendrai jamais sur ma décision. Je ne changerai pas », avait-elle assuré. Depuis 2017, elle est apparue au casting de quelques longs-métrages français, toujours dans son propre rôle. Plus récemment, elle était à l’affiche d’Handigang, le téléfilm de Stéphanie Pillonca, produit par Troisième œil productions. Aux côtés de l’actrice Lola Dewaere, la star de TF1 campait la mère d’un jeune garçon handicapé. De premiers pas encouragés par sa fille, Charlie. La fillette de 9 ans aurait pousser sa mère à accepter le rôlecomme l’a révélé Alessandra Sublet dans 50min à l’intérieur le 30 avril. Selon Voicil’ex-animatrice envisage également d’adaptateur T’as le blues, bébé ?son livre sur la maternité paru en 2013. Tout un programme.

Article écrit en collaboration avec 6Medias.

Crédits photos : RACHID BELLAK / BESTIMAGE

Leave a Reply

Your email address will not be published.