la lettre d’amour de DJ Snake à l’Algérie

Plus d’une semaine après la sortie de son dernier single, DJ Snake cartonne en Afrique du Nord. « Disco Maghreb » est un coup de génie pour le compositeur, qui fait danser des centaines de millions de personnes.

« J’ai imaginé ‘Disco Maghreb’ comme un pont entre différentes générations et origines, dépendant de l’Afrique du Nord, du monde arabe et au-delà… il s’agit d’une lettre d’amour à mon peuple ».

Les vidéos montrent le nouveau titre de DJ Snake joué dans des milliers de fêtes et de mariages, dans les boîtes de nuit, en pleine rue… Un titre qui est l’une des tendances du moment sur TikTok auprès des utilisateurs nord-africains.

Sur compte, neuf jours après la sortie du titre, plus un milliard de streams de « Disco Maghreb » sur la plateforme chinoise.

Les chiffres Spotify, eux, ne sont pas encore tombés, mais ils devraient confirmer la tendance. Sur YouTube, le succès reste relativement modeste, avec 17 millions de clics, mais aussi 700 000 like en à peine plus d’une semaine. C’est également le premier titre solo que DJ Snake a clippé.

William Grigahcine, alias DJ Snake, est indubitablement l’un des meilleurs DJ du monde. Depuis 2013, au moins quatre de ses titres ont dépassé le milliard de vues sur YouTube. Il a notamment collaboré avec Ozuna, Selena Gomez, Tyga, Major Lazer, Kanye West, Lady Gaga, Skrillex, Lil Jon et bien d’autres.

« Disco Maghreb » en passe d’être le tube de l’été

A travers « Disco Maghreb », DJ Snake voulait faire d’une pierre deux coups : rendre hommage à la maison de disques oranaise du même nom, d’où sont sortis les plus grandes stars de raï, mais aussi remettre au goût du jour la musique algérienne des années 1980 et la danse allaoui. Sans oublier, bien sûr, effectuez un retour aux sources artistiques. Pari réussi pour le DJ.

Les spécialistes sont tous d’accord sur une chose : qu’on aime la musique ou pas, le clip, lui, est l’un des meilleurs de l’année. Tourné entre le désert et la montagne, à Oran, il montre aussi le quartier symbolique de Bab El Oued à Alger.

Le clip met en scène une fête de mariage traditionnelle, une autre fête touarègue, mais aussi les « Kahwiine », une appellation algérienne pour les punks de l’ouest du pays. Dans le clip de « Disco Maghreb », on voit des centaines de jeunes faire des cascades en moto. La seule scène du clip où DJ Snake apparaît justement celle tournée à Bab El Oued, où il improvise des pas de danse algérienne sur des notes de Cheb Khaled.

DJ Snake raconte d’ailleurs l’accueil incroyable qu’il avait eu à Alger lorsqu’il tournait le clip. « Il y avait beaucoup de monde aux balcons, des fumigènes, j’avais l’impression d’être Maradona à Naples dans les années 1980 », se réjouit-il.

Lire : TikTok, la plateforme d’une jeunesse engagée

Quoi qu’il en soit, les connaisseurs savent déjà que « Disco Maghreb » sera l’un des titres de l’été. A vrai dire, depuis 2018 à peu près, chaque musique reprise massivement par les utilisateurs de TikTok devient automatiquement un succès mondial. Un phénomène qui a d’ailleurs fait la carrière de certains artistes de renommée mondiale, appelés « chanteurs TikTok » par les jeunes. DJ Snake, lui, est depuis bien longtemps bien plus que cela, un véritable phénomène.

Leave a Reply

Your email address will not be published.