Le plus gaillard des festivals souffle 18 bougies à Brive (Corrèze)

À partir de jeudi 21 juillet et jusqu’à dimanche 24 juillet, le Brive Festival ouvre ses portes aux Trois Provinces. Au programme, plus cinq heures de concert chaque soir allant de l’électro au rap en passant par la pop, de Black Eyed Peas à PLK en passant par -M-. Stéphane Canarias qui dirige le festival depuis 2004 explique que c’est cette variété dans les genres musicaux et dans les artistes qui « fait la force du festival » et qui « permet de toucher toutes les tranches d’âge ».

Sur le parking des Trois Provinces, Brive Festival prend ses quartiers

Le paquet sur la décoration

« Cette année, sur un mis le paquet sur la décoration et la scénographie pour permettre au public de vivre plus qu’un simple concert » déclare l’organisateur. Avec cela, Stéphane Canarias espère accueillir autant de spectateurs qu’en 2019. Pour rappel, il y avait 10.000 personnes par soir et donc 40.000 sur tout l’événement. Le festival compte à 50 % des visiteurs qui viennent entre amis, à 25 % en famille et à 20 % avec leur conjoint. Cela s’explique par le fait que le festival est « très sécurisé » et « adapté à tous les publics ».

À côté des concerts, de nombreuses animations et food trucks seront mis en place dans l’enceinte du festival qui sera séparée en deux villages. Un premier avec un dancefloor et DJ Rivo qui mixera au milieu des food trucks.

Et un second intitulé « Village Corrèze », avec des tables et des chaises pour se restaurer au calme. Seront également proposés un bar maquillage pour se décorer de paillettes « dans un esprit Coachella » et un stand de couronne à fleur. Il y aura aussi une boutique pour acheter de nombreux produits dérivés aux couleurs du festival tel que des t-shirts, des chapeaux ou encore des gourdes.

18 ans d’évolution

En 2004, le festival avait encore le nom de Brive Plage et organisait quelques petits concerts. En 2005, c’est son premier gros concert avec le groupe Kassav. De nombreux artistes viennent les années suivantes. Et en 2011, l’événement prend un premier tournant, en impliquant de se réunir sur un seul week-end, passant ainsi à plus de 4.000 festivaliers par soir. Ensuite, en 2016, les Insus réalisent une prestation record avec plus de 8.000 personnes. S’ensuit le rachat du festival par les groupes Centre France et Vivendi en 2017, ce qui permet « d’investir davantage dans la décoration et dans la scénographie », explique Stéphane Canarias.

Recevez par mail notre newsletter loisirs et retrouvez les idées de sorties et d’activités dans votre région.

NL {“path”:”mini-thematique-inscription”,”thematique”:”MT_Loisirs”,”accessCode”:”14161236″,”allowGCS”:”true”,”bodyClass”:”ripo_generic”,”contextLevel”: “KEEP_ALL”,”filterMotsCles”:”1|12|53|55|191″,”gabarit”:”generic”,”hasEssentiel”:”true”,”idArticle”:”4161236″,”idArticlesList”:”4161236 “,”idDepartement”:”237″,”idZone”:”11384″,”motsCles”:”1|12|53|55|191″,”premium”:”true”,”pubs”:”banniere_haute|article “,”site”:”MT”,”sousDomaine”:”www”,”urlTitle”:”le-plus-gaillard-des-festivals-souffle-18-bougies-a-brive-correze”}

L’année 2019 bat tous les records regroupant ainsi plus de 10.000 personnes par soirées. Viennent alors deux années compliquées avec une annulation en 2020 à cause du Covid-19 puis un remplacement de l’événement par le « Plan B ».

Des nouveautés en pagaille

On pourrait croire à un simple retour à la normale, mais cette année est placée sous le signe de la nouveauté. En effet, c’est la première “vraie” édition qui se déroule aux Trois Provinces, un site qui permet d’installer une tribune de 1.500 places qui sont déjà toutes réservées. Ensuite, il y aura un « Walk of Fame » sous forme de damier avec les noms des 149 artistes ayant participé à l’événement. Autre nouveauté, les entrées de concerts sont aussi disponibles sur le Pass Culture, ce qui a permis de vendre environ 1.000 places principalement pour les soirées avec PLK et Kungs (plus appréciées chez les jeunes).

Un système de consigne a aussi été mis en place cette année avec 500 casiers pour ranger les effets personnels et même charger les téléphones.

Mais le plus gros changement reste le tournant à l’international qu’à pris le festival en invitant les Black Eyed Peas. Stéphane Canarias déclare que ce choix « permet à son événement de gagner en visibilité et de toucher un public plus lointain. » Cette invitation fait aussi venir de nombreuses stars françaises et étrangères ainsi que des influenceurs (des blogueuses et des miss France en majorité).

Pourquoi Brive Festival va continuer de miser sur de grosses pointures internationales dans les années à venir

Un tremplin pour les jeunes talents

Stéphane Canarias explique que son festival a permis à de nombreux chanteurs de se faire connaître. L’organisateur passe des heures à écouter des artistes peu connus afin de trouver le talent qui pourrait exploser. C’est ainsi qu’il a invité Bigflo et Oli en 2013, Vianney en 2015 ou encore Jain en 2016 avant d’avoir les carrières qu’on leur connaît. Cette année, l’organisateur a misé sur l’artiste James BKS qui selon lui « a un gros potentiel ». Tout le long du festival, le « OFF » est organisé en parallèle. Ce sont des concerts dans différents lieux de la ville pour les jeunes talents.

Les quatre conseils de Stéphane Canarias

1. Précharger son Cashless

C’est l’unique moyen de paiement accepté dans les stands et espaces de restauration. Pour gagner du temps, vous pouvez le précharger sur le site et ainsi ne pas avoir à le faire à l’entrée. Si à la fin du festival il vous reste de l’argent sur votre Cashless, vous pouvez vous le faire rembourser.

2. Acheter tôt dans la soirée

Stéphane Canarias explique qu’en achetant le plus tôt possible votre repas ou vos boissons, vous aurez moins de temps d’attente et vous n’aurez pas de risque de tomber sur un article en rupture de stock.

3. Attention à la chaleur

L’organisateur vous conseille de prendre une casquette et de mettre de la crème solaire. Vous pouvez aussi fournir une bouteille d’eau si elle ne dépasse pas un litre et n’a pas de bouchon.

4. Où se garer ?

Vous pouvez vous garer au parking de la Guierle ou bien en centre-ville. Il y a ensuite une voie verte pour aller aux Trois Provinces en dix minutes maximum.

Enzo Châtel

Commentaire Brive Festival investit pour proposer une “expérience unique”

.

Leave a Reply

Your email address will not be published.