le retour du King et de Baz Luhrmann dans une belle bande-annonce

Elvisbiopic sur Elvis Presley signé Baz Luhrmannavec Austin Butlerse dévoile un peu plus dans une nouvelle bande-annonce centrée sur l’ascension fulgurante de la plus grande star du Rock.

Elvis et le cinéma, c’est une affaire qui remonte à très loin. Jeune prodige de la musique, Elvis Presley est vite devenu une star de cinéma en jouant pour des films qui ont forgé son image de séduisante-rebelle, comme Le Rock du Bagne (Jailhouse Rock) et L’Amour en quatrième vitesse (Vive Las Vegas). Après sa courte mais fulgurante carrière qui lui vaut le statut de légende du rock’n’roll, Elvis est resté une figure majeure du cinéma grâce à de nombreuses oeuvres de fiction qui lui ont rendu hommage.

Chanté par Nicolas Cage dans Sailor et Lulainterprété par Val Kilmer dans Vrai romancedevenu un hologramme dans Coureur de lame 2049, le performeur a fait l’objet de nombreuses scènes cultes. Mais dans Elvisil sera au centre de l’attention.

C’est évidemment Baz Luhrmann, le maître de la démesure musicale et visuelle derrière Moulin Rouge !, Roméo + Juliette et Danse de balqui est chargé du retranscrire l’outrance du King et le succès phénoménal dont il a été victimecomme le montre cette nouvelle bande-annonce électrique.

L’un des principaux acteurs des biopics est le choix des et actrices, et Baz Luhrmann a surpris tout le monde en appliquant Austin Butler, jeune acteur de la génération Disney Channel, découvert dans des séries comme Hannah Montana ou encore Les Sorciers de Waverly Place (et qui a depuis été casté dans la suite de Dune). Mais quand le premier trailer est sorti, on s’est dit que le cinéaste australien avait fait le bon choix.

Après avoir découvert le jeune prince dans un extrait endiablé d’Elvis, on le découvre désormais en véritable King, adoré, adulé, et en pleine ascension. Sur scène, Elvis devient un dieu, ou plutôt un gourou, qui provoque chez ses fans une transe indescriptible. Épaulé voire contrôlé par le Colonel Parker, son imprésario de toujours interprété par Tom Hanket surtout victime d’un succès ravageur, la superstar va connaitre des doutes et des remises en question.

Elvis : Photo Austin Butler, Olivia DeJonge Elvis et Priscilla Presley, un couple iconique

Maïs Elvis n’explorera pas seulement la carrière musicale de l’artiste. En effet, on découvre dans cette bande-annonce les parents du King, interprétés par Helen Thompson et Richard Roxburgh ; et surtout Priscilla Ann Wagner, qui deviendra Priscilla Presley, campée par Olivia DeJonge (La visite). Comme il l’a fait dans Gatsby le magnifiqueBaz Luhrmann va certainement explorer les dessous des paillettes.

Puisqu’on entend Las Vegasla reprise de Doja Cat qui sample Chien de chasse de Big Mama Thornton (titre devenu un tube après avoir été repris par le King), tout laisse penser qu’à nouveau, Luhrmann ne fera qu’une bouchée de la justesse historique. N’en déplaît aux puristes détracteurs de l’anachronisme, il n’y aura pas que des chansons d’Elvis dans Elviscomme le montre la liste des artistes présents pour le film, récemment dévoilée.

En plus de Doja Cat, on entendra donc Eminem, Maneskin (le groupe italien qui a gagné l’Eurovision en 2021), la fabuleuse Stevie Nicks, Tame Impala et beaucoup d’autres. On peut également noter qu’Elvis rend hommage à la culture musicale noire américaine qui a tant inspiré le chanteurnotamment grâce aux personnages de Little Richard (Alton Mason) et de Big Mama Thornton (Shonka Dukureh).

Pour découvrir le film qui marquera le retour de Baz Luhrmann au cinéma, presque dix ans après Gatsby le magnifiqueil faudra patienter jusqu’au 22 juin 2022.

.

Leave a Reply

Your email address will not be published.