les révélations d’Hugo Manos sur son couple

FIGARO LIVE – L’entrepreneur franco-grec fait partie de la bande de « TPMP People » chaque samedi en access prime time sur C8. Invité du « Buzz TV », il se confie sur ses envies à la télévision mais aussi sur sa vie privée toujours très commentée.

REVUE TÉLÉ. – Vous faites partie de la bande de « TPMP People » diffusé le samedi soir en access prime time sur C8. Comment êtes-vous arrivé dans cette émission ?
Hugo MANOS. – J’ai rencontré Matthieu Delormeau et Guillaume Frisquet (le producteur, Ndlr.) à un anniversaire, sur un ensemble bien sympathisé et rigolé. Quelques mois après, ils ont dû créer l’équipe de «TPMP People» et ils ont pensé à moi parce qu’ils ont vu que j’aimais bien commenter l’actualité sur mes stories Instagram. Ils étaient au courant que j’avais cette relation avec Laurent Ruquier. Ils se sont dit que je devais connaître du monde. Mes tests se sont super bien passés et je n’ai jamais arrêté depuis.

Pour ceux qui ne vous connaissent pas, qui êtes-vous, quel est votre parcours professionnel ?
Je n’étais pas prédestiné à faire de la télé. Ce n’est pas un souhait de ma part, à chaque fois, on est venu me chercher. Avant ça, j’étais dans le commerce, j’ai été pendant sept ans directeur régional d’une marque de vêtements. Et il y a six ans, j’ai monté mes salles de sport. En 2017, je me suis retrouvé dans « Les Vacances des Anges » sur NRJ12. J’ai succédé à Fabrice Sopoglian, le parrain, l’espace d’une saison parce qu’elle s’est déroulée en Grèce et que je suis grec. C’était ma première apparition télé. Quatre ans plus tard, me voilà dans « TPMP People ».

» LIRE AUSSI – Qui est Hugo Manos, le compagnon de Laurent Ruquier ?

Vous apparaissez de plus en plus dans « TPMP ». La semaine dernière, le ton est d’ailleurs monté avec Raymond Aabou, chroniqueur chez Cyril Hanouna. «Y a des gens qui n’aiment pas les PD», vous at-il lancé. Après ces propos, une polémique est née et l’Arcom a même été saisi. Est-ce que ça ne va pas un peu trop loin ?
Raymond n’est pas homophobe. C’est juste qu’il a été maladroit, il a voulu rapporteur ce qu’une partie de la population a remplacé. Ce qu’il aurait dû faire, c’est préciser qu’il condamnait ces propos. Cela aurait fait retomber la moutarde. Personnellement, je ne lui en veux pas. Je l’ai revu encore hier. On n’a pas reparlé de ça. Naturellement, on a compris qu’il n’y avait pas d’animosité entre nous. Il a un bon fond. Envenimer les choses n’aide pas la cause. Si on lui tape trop dessus, les gens vont se plaindre qu’on ne peut plus rien dire. À un moment, il faut savoir pardonner. D’autant plus qu’il s’est excusé à travers un tweet. J’ai envie de passer à autre chose.

« Ce serait un honneur de rejoindre la bande de « TPMP » »

Hugo Manos

Matthieu Delormeau sera-t-il prochainement de retour dans « TPMP People » ? La semaine dernière, il a été écarté à cause de son altercation avec Gilles Verdez arrivé quelques jours plus tôt sur l’affaire Idrissa Gueye, le milieu de terrain du PSG qui a refusé de jouer à l’occasion de la journée de lutte contre l’homophobie.
Je n’en ai pas la moindre idée parce que je ne l’ai pas eu ni par téléphone, ni par message. Personne ne m’a donné d’information là-dessus. Je l’espère en tout cas. C’est son émission, il l’anime très bien même si Benjamin Castaldi a très bien fait le job la semaine dernière. Je pense qu’il va revenir.

La sanction de l’écarter était-elle sévère ?
Je ne suis même pas sûr que c’était une sanction. Est-ce sa décision ou celle de Cyril Hanouna ? J’aurais trouvé ça grave si c’était le cas. Mais ce n’est pas moi qui décide. On revient dans une dizaine de jours donc ça permettra de faire redescendre l’histoire.

» LIRE AUSSI – « Vous êtes un propagateur de haine ! » : énorme clash entre Gilles Verdez et Matthieu Delormeau dans « TPMP »

Aimeriez-vous rejoindre la bande de « TPMP » définitivement la saison prochaine ?
Oui, j’aimerais beaucoup, ce serait un honneur. Après il faut que j’en sois légitime. J’accepte que ça prenne du temps. Si je suis là une fois par mois, je saurai m’en satisfaire aussi. Je suis gourmand et en même temps, raisonné. Cyril Hanouna ne m’en a pas parlé. On ne sait jamais trop ce qu’il se passe dans les coulisses. J’aimerais aussi devenir comédien.

« Ça commence à me chagriner un peu de parler de Laurent Ruquier… »

Hugo Manos

Pas une émission où on ne vous parle pas de Laurent Ruquier. N’est-ce pas réducteur de vous présenter comme le compagnon de ?
Non. Il faut être honnête : si je n’étais pas le compagnon de Laurent, peut-être que je ne serais pas là. Je le sais. Ce qui m’ennuie le plus, c’est son ressenti. Il n’aime pas spécialement qu’on parle de sa vie privée. À chaque fois que j’ai le micro, je suis amené à parler de lui. Et là ça commence à me chagriner un peu. Je me dis qu’il doit en avoir un peu ras-le-bol. Il ne m’a jamais reproché quoi que ce soit. Je maîtrise bien ce que je dis.

Que répondez-vous aux critiques que vous présentez comme une escorte ?
C’est vrai que les gens aiment bien donner leur avis. J’entends que je suis un gigolo, que je suis là par intérêt. Au début, je répondais avec humour puis en expliquant que je n’avais pas attendu Laurent pour gagner ma vie. Maintenant, j’aimerais bien qu’on passe à autre chose donc je bloque tous ces gens s’ils sont agressifs et les ignorent.

» LIRE AUSSI – «Il m’a envoyé un message sur Instagram» : Hugo Manos raconte sa rencontre avec son compagnon Laurent Ruquier

Pourriez-vous rejoindre l’équipe des « Grosses Têtes » ?
Mélanger amour et business, ce n’est jamais une très bonne chose. Laurent n’aimerait pas du tout que je sois autour de la table. Je ne sais pas si j’ai vraiment le profil. Il faut soit être très drôle, soit avoir une culture complètement dingue et je ne suis pas le mec le plus fun de la planète ni un puits de culture.

Avez-vous pour projet de vous marier?
Non, le mariage ne me fait pas rêver. Ça m’angoisse peut-être même. L’idée que pendant une journée, tout soit concentré sur moi. Si je me marie un jour, je sais que je ne passerai pas une bonne journée. J’aime bien faire les soirées pour les autres mais pas pour moi. Mon anniversaire, je n’y prends pas beaucoup de plaisir.

» LIRE AUSSI – «Ça fout un coup de vieux!»: l’anecdote de Laurent Ruquier sur son week-end avec son compagnon Hugo Manos

Qu’est-ce qui vous rapporte le plus entre les réseaux sociaux, la télé et la salle de sport ?
Les réseaux ne me rapportent rien car je ne fais pas de partenariat. Entre la télé et mes salles de sport, c’est «kif-kif».

Le commentaire s’est passé le tournage de «Fort Boyard» auquel vous avez participé pour la première fois la semaine dernière?
Le lendemain, je me suis réveillé et mon corps avait 70 ans ! Je ne peux pas tout vous révéler mais j’ai fait des épreuves physiques et je me suis donné. Mon corps n’était que peine ! Guillaume Pleyun de mes coéquipiers, s’est blessé.

.

Leave a Reply

Your email address will not be published.