“Peut-être la seule…” : l’aveu perturbant d’Alice Taglioni sur sa carrière

Dans une interview accordée au magazine Elle jeudi 7 juillet 2022, la comédienne Alice Taglioni s’est livrée sans détour sur sa carrière d’actrice jusqu’à présent. Elle a notamment porté un regard lucide sur les rôles qu’on lui propose.

Si beaucoup de gens la connaissent principalement comme étant la compagnie du journaliste Laurent DelahousseAlice Taglioni est avant tout une actrice talentueuse, qui possède une impressionnante filmographie depuis le début de sa carrière. C’est au début des années 2000 que la comédienne a obtenu ses premiers rôlesdans des fictions telles que : P J et La Vie devant nous, Franck Riva, Aventure et Associés et Les Enquêtes d’Éloïse Rome. Par la suite, Alice Taglioni parviendra à se faire un nom au cinéma, en enchaînant les rôles dans Le Cœur des hommes, Mensonges et trahisons et plus si affinités…, Les Chevaliers du ciel et Le Cactus.

Dôtée d’un physique plutôt aventageux, la comédienne incarne principalement des personnages de grandes blondes séductrices, autoritaires…, bref stéréotypées. Ce fut notamment le cas dans la comédie culte La Doublureoù elle prête ses traits à un top-modèle défilant notamment pour le regretté Karl Lagerfeld. Après plus de 20 ans de carrière, Alice Taglioni a développé une certaine”aversion” pour ce genre de personnage, qu’elle ne souhaite plus interpréter désormais. Elle se méfie également des éventuelles relations de séduction entre les actrices et les réalisateurs, comme elle l’a expliquée dans une interview accordée au magazine Elle jeudi 7 juillet 2022.

Alice Taglioni : “Je ne demanderais jamais assez la réalisatrice Julie Lopes-Curval”

S’il y a une ambiguïté ça me bloque. Et puis tous ces jugements de valeur m’énervent. J’aimerais qu’on vienne me chercher sans arrière-pensée. Je ne demanderais jamais assez la réalisatrice Julie Lopes-Curval de m’avoir choisi pour incarner une fille qui travaille dans un supermarché, puis se retrouver au fin fond de l’Auvergne à élever des vaches, dans le téléfilm L’Annonce sur Arte. C’était la première fois qu’on me regardait vraiment. Et peut-être la seule“, a souligné Alice Taglioni. Aujourd’hui âgée de 45 ans, l’actrice n’aborde plus son métier avec la même insouciance qu’à ses débuts.”C’est seulement quelques années après mes débuts que j’ai prouvé le besoin de travailler vraiment mes rôles et de les explorer en profondeur. Ce métier, je le vis désormais beaucoup plus intensément qu’avant. Je veux que chaque tournage soit un investissement total“, a déclaré la comédienne.

Leave a Reply

Your email address will not be published.