Quinté. Le Prix de la Musique à Strasbourg ce lundi 30 mai 2022. – Angers Info

Le Prix de la Musique à Strasbourg ce lundi 30 mai 2022.

Direction Strasbourg ce lundi 30 mai 2022 pour le Tiercé-Quarté-Quinté +.Dans cette épreuve, le Prix de la Musique devra s’affronter partants. La course sera disputée sur 3000 mètres, et dotée de 50 000€.

Dans cette épreuve, Goya Senora (1) est un concurrent qui a rapidement dévoilé un certain potentiel autour de 2000 mètres. Se mettant notamment au niveau Groupe III. Il a ensuite connu des fortunes diverses et a semblé l’an dernier manquer d’un peu de mordant. Judicieusement orienté vers les longues distances, il se révèle sur le tard être un stayer de qualité. Lundi il s’annonce en toute logique très compétitive. Watchmen (6) est un concurrent assez constant dans l’effort. Il a de plus l’avantage d’une grande maniabilité. Ce qui est un atout non négligeable en pareille compagnie. Ayant déjà bien fait au niveau qui nous intéresse et n’ayant plus à prouver sa tenue, il a, au départ de cette épreuve pas mal d’arguments à défendre. Manx (11) est un admirable compétiteur aussi à l’aise en obstacle qu’en plat. Et aussi compétitif sur la fibre qu’en terrain bien souple. Doté d’une tenue à toute épreuve, il devrait apprécier le parcours du jour. Il aurait probablement été plus à son affaire en deuxième épreuve que dans le premier volet de ce handicap divisé. Sadanori (13) est plutôt régulier dans l’ensemble et a montré qu’il était performant sur les longues distances. En revanche, si ce quinté n’est pas d’un niveau très élevé, il évolue d’habitude dans des catégories inférieures. Dès lors, il n’a pas une chance prépondérante dans cette épreuve. Cependant, il a le droit de compléter la combinaison gagnante du quarté ou du quinté.

Les confidences de Geny

Jiri Chaloupka : Côté Jardin (2) est toujours en forme à l’entraînement. La distance lui convient parfaitement mais il préfère un terrain plus ferme. Son jockey décide de la tactique à adopter en fonction de la vitesse de course et d’autres facteurs.

Francis-Henri Graffard : Ispahan (3) vient de renouer avec le succès en province dernièrement. C’est un transfuge des courses britanniques que j’apprends à connaître au fil des courses. Je suis convaincu de sa tenue. Un peu moins de sa compétitivité en 36,5 de valeur. Il va en effet se produire pour la première fois dans un handicap sur notre sol.

Mikel Delzangles: Never Give Way (4) vient d’effectuer de bons débuts dans les handicaps. Elle est restée en bel état. A l’issue d’un bon déroulement de cours, j’espère que la voir une nouvelle fois bien se comporter.

Mlle Yvonne Vollmer: Soudan (5) demeure compétitif à cette valeur mais il doit bénéficier d’un bon déroulement pour espérer jouer le succès. La distance ne devrait pas le déranger et il n’aura pas de déplacement. Logiquement, il devrait pouvoir lutter contre les premières places.

Andreas Suborics : Diana (7) a très bien fini sur une courte distance pour elle en dernier lieu. Elle aime les parcours de longue haleine. Cependant, elle n’a pas de marge au poids. Il faut la voir pour une petite place.

Mme Conny Whitfield : Felisha (8) avait besoin de se remettre dans le bain. En dernier lieu, elle aurait dû être quatrième si elle n’avait pas été prise en sandwich. De par ses origines, je pense qu’elle devrait tenir la distance. Cependant, sa tâche n’est pas facile à ce niveau. Elle a une petite chance pour une petite place.

Christian Peterschmitt: Jazzmen (9) un bien récupéré de sa dernière prestation ; il est prêt. Ici, sa tâche est plus difficile, d’autant qu’il est sous le coup d’une pénalité de 3 kg et qu’il n’aura pas de décharge. Il aura besoin de beaucoup de chance pour prendre de l’argent. Comme ce n’est pas loin de la maison, je tente cet essai. Quant à la distance, je ne pense pas que cela soit un problème mais le verdict, c’est lundi.

Nicolas Guilbert : Salsa Queen (10) monte de catégorie et j’aurais préféré qu’elle soit encore en deuxième épreuve. Cela dit, les conditions de course sont quand même intéressantes, car il y a six kilos d’écart avec le top-weight. Elle va se plaire sur un hippodrome comme Strasbourg. Elle est restée très bien et je compte sur elle.

Sven Schleppi : Fitzcarraldo (12) a joué d’un peu de malchance dans la ligne droite dernièrement, mais sa course a été bonne. Nous abordons cet engagement avec confiance. Il n’est pas dépendant de l’état du terrain et son petit poids rend sa candidature intéressante.

Mme Conny Whitfield : Analeon (14) court toujours bien et un déjà gagné sur ce parcours. J’aurais préféré le voir dans la deuxième épreuve mais, s’il a un bon parcours, il a une chance pour une place.

Karoly Kerekes: Sharar (15) préfère les longues distances et est très maniable. Il aime le terrain bon à souple. C’est son troisième cours de l’année et il vient en forme. Sa tâche n’est pas facile dans cette épreuve mais je pense que, si tout va bien, il va prendre de l’argent.

Benjamin Bosser : Garigliano (16) est vraiment au mieux de sa forme comme en atteste sa dernière victoire. Cet engagement strasbourgeois est une suite logique dans son programme. Car cette course nous permet de nous produire en compétition sans avoir un long déplacement à accomplir. Maintenant en 1e épreuve sa tâche se complique. Et j’aurais évidemment été plus confiant en deuxième épreuve. Je joue cependant le jeu…

Retrouvez toutes les courses du quinté et tous nos derniers tuyaux sur notre page Facebook La nouvelle application mobile quinté est en ligne sur Google Play Store

Parier sur cette course avec PMU, jusqu’à 200€ offerts sur votre premier pari » (voir conditions sur pmu.fr)

Une synthèse : 1-3-4-6-5-9-2-14 La synthèse de la presse :1 – 4 – 5 – 3 – 9 – 13 -6 -14

Équidia :1-2-4-11-5-6-12-3
Europe1 :5-4-1-3-2-6-11-10
Le Parisienne :
L’Alsace :
Paris Turf :1-4-3-5-6-2-12-14
RTL : 3-14-4-1-6-5-2-7

.

Leave a Reply

Your email address will not be published.