Shiloh Jolie-Pitt a 16 ans : une adolescente qui promet

Premier enfant biologique de Brad Pitt et Angelina Jolie, Shiloh fêtera – déjà ! – ses 16 ans, ce 27 mai. Portrait d’une adolescente qui n’a pas fini de surprendre.

Sur les parquets, la métamorphose est totale. Assidue à ses cours de hip-hop dans le quartier de Studio City, à Los Angeles, elle se déhanche et ondule avec un sens du rythme qui impressionne. Une vidéo mise en ligne sur TikTok est d’ailleurs devenue virale. Quand la musique s’éteint, Shiloh Nouvel Jolie-Pitt, son patronyme complet, perd de son aisance. Elle tire sur les manches de ses hoodies XXL, recoiffe ses cheveux récemment teints en rouge dans un chignon bun à la va-vite, se voûte au-dessus d’un thé glacé ou de son Smartphone, avec une copine, à la terrasse du Starbucks du coin.

C’est une ado. Presque comme les autres. Quelques détails près. A l’approche de ses 16 ans, désignées ce 27 mai, elle est déjà grand – 1,67 mètre sous la toise. Elle trimballe surtout un patrimoine génétique qui la distingue un peu trop à son goûtà l’âge où l’on aspire à la conformité.

>> Retrouvez ici les photos de l’évolution physique de Shiloh Jolie-Pitt

Shiloh Jolie-Pitt, une jeune fille timide qui a d’abord voulu ressembler à ses frères

Yeux bleus comme papa, bouche pulpeuse comme mamanShiloh est la digne fille de Brad Pitt et d’Angelina Jolie, la combinaison parfaite de deux ADN hollywoodiens. Malgré une apparition fugace face à Brad – moins d’un an après sa naissance, en remplacement d’un autre bébé mal luné – dans L’étrange histoire de Benjamin Buttonen 2007, ou encore le doublage d’un personnage aux côtés d’Angelina – récréation qui ne l’aura pas utilisée, ni vraiment divertie, plus d’un jour – dans Kung Fu Panda 3, en 2015, l’adolescente ne rêve pas de cinéma. Elle ne serait pas opposée à un peu de mannequinat, afin de gagner en autonomie financière. Maïs la danse est devenue sa vraie passion, son moyen d’expression.

Premier enfant biologique des Jolie-Pitt, mais quatrième dans l’ordre de naissance d’une tribu recomposée de six têtes brunes et blondes, Shiloh a longtemps cherché sa place. Un comble, quand on sait que son prénom signifie « paix » en hébreu et que sa naissance au milieu des dunes de Namibie fut attendu comme celle du Messie ! En admiration devant ses grands frères Maddox et Pax, aujourd’hui âgés de 20 et 18 ans, Shiloh a d’abord voulu s’habiller comme euxles suivre dans leurs jeux, se faire appeler « John »au point que certains ont évoqué un cas de transidentité.

Shiloh (à gauche), allure androgyne, à la première de
© Agence / BestimageShiloh (à gauche), allure androgyne, à la première de “Maléfique 2” avec sa mère Angelina Jolie, ses soeurs Vivienne et Zahara, son frère Knox, à Los Angeles, en septembre 2019.

Une adolescente “époustouflante de maturité”, brillante et sensible

Plus proche en grandissant de sa coquette sœur Zahara, d’un son aînée« Shi » a surpris l’hiver dernier en participant aux premières européennes de Les Éternels, dernière superproduction de leur mère. Cheveux laqués, yeux fardés, robes empruntées à maman, « John » a révélé sa mue. Dans l’ancienne villa du producteur Cecil B DeMille, investie par Angelina Jolie et ses six enfants sur les hauteurs de Los Feliz, quartier chic de LA, en 2017, on se moque pas mal des apparences. La procédure de divorce entre les Jolie-Pitt a imposé ce domicile fixe, Brad réclamant une garde alternée. Mais la décoration des lieux reste le dernier souci de son ex-épouse, plus invitée à rejoindre les fronts de guerre en tant qu’ambassadrice de bonne volonté du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) depuis vingt ans.

>> Retrouvez ici les photos de l’évolution physique des 6 enfants de Brad Pitt et Angelina Jolie

Shiloh (à droite), adolescente girly, avec sa mère Angelina Jolie et sa soeur Zahara, à la première de
© BS / BestimageShiloh (à droite), adolescente girly, avec sa mère Angelina Jolie et sa soeur Zahara, à la première de “The Eternals”, à Rome, en octobre 2021.

Dès son plus jeune âge, Shiloh, « l’enfant du milieu », a été sensibilisée au sort des plus démunis. A 8 ans, elle accompagnait déjà sa mère dans des camps de réfugiés syriens et irakiens, en Turquie et au Liban. Ses frères Maddox et Pax étant désormais accaparés par leurs études universitaires, elle continue d’escorter leur mère dans certains voyages humanitaires. Elle a fait sien ce mantra maternel : « N’importe qui peut porter une robe et du maquillage ; trouvez qui vous êtes, ce que vous pensez, et ce pour quoi vous voulez lutter. » Sur la dit « époustouflante de maturité »calée dans les domaines des arts et de la géopolitique, totalement désintéressée par la célébrité. La sienne, comme celle d’une de ses proches amies, Millie Bobby Brown, star de la série Choses étranges.

Shiloh au milieu d’un conflit de loyauté entre son père Brad Pitt et sa mère Angelina Jolie

A son âge, Angelina a déjà vécu en couple avec un garçon, sous l’œil un peu inquiet de sa mère, Marcheline Bertrand, qui les hébergeait. A ce jour, sur ne connaît pas d’amoureux – ni d’amoureuse – à Shiloh. Papa reste l’homme de sa vie. Des six enfants Jolie-Pitt, « Shi » seraient d’ailleurs la plus impactée par la guerre psychologique que se livrent leurs parents depuis bientôt six ans. La Cour Suprême de Californie a rejeté un appel de Brad en octobre dernier, mais l’acteur dispute encore à Angelina la domiciliation de Zahara, Shiloh et de Vivienne et Knox, leurs jumeaux de 13 ans. Pour le premier enfant biologique du couple, le conflit de loyauté est vif. A Studio City, la danse freestyle est peut-être devenue un exutoire, avant tout autre chose.

Shiloh avec son père Brad Pitt, à Cannes, en mai 2008.
© MAQUAIRE / BESTIMAGEShiloh avec son père Brad Pitt, à Cannes, en mai 2008.

Crédits photos : AGENCE / BESTIMAGE

Leave a Reply

Your email address will not be published.