Tuerie au Texas : Meghan Markle se déplace en personne rendre pour hommage aux victimes

Ce jeudi 26 mai, Meghan Markle s’est rendue à Uvalde, dans le Texas, pour rendre hommage aux victimes de la fusillade survenue dans une école deux jours avant, et qui a coûté la vie à 19 enfants

Un hommage discret. Meghan Markle s’est déplacée ce jeudi 26 mai à Uvalde, dans l’État du Texas, pour saluer la mémoire des victimes de la tuerie de mardi dans une école de cette ville des États-Unis. La femme du prince Harry était vêtue d’un jean, d’un t-shirt et d’une casquette. Elle s’est recueillir devant un mémorial de fortune sur lequel elle a déposé des fleurs.

Meghan Markle a ensuite marché sur la place centrale d’Uvalde, où sont installées des croix blanches sur lesquelles sont inscrits les noms des victimes du massacre. Un porte-parole a précisé que la duchesse de Sussex avait fait le déplacement à titre personnel et en tant que mère. Elle souhaitait ainsi présenter ses condoléances et offrir son soutien à la communauté endeuillée.

Les stars manifestent leur colère après la fusillade

Ce mardi 24 mai 2022, Salvador Ramosun jeune homme âgé de 18 ans a abattu 19 enfants et deux enseignants dans l’école primaire d’Uvalde. Ce dernier a finalement été abattu par les forces de l’ordre lors de l’assaut. Peu de temps après cette tragédie, de nombreuses stars se sont exprimées sur les réseaux sociaux afin de réclamer une nouvelle régulation et législation sur les armes à feu. C’est par exemple le cas de Selena Gomez et Matthieu McConaughey, tous deux originaires du Texas. L’un comme l’autre ont ainsi fait part de leur colère. “Si les enfants ne sont pas en sécurité à l’école, où sont-ils en sécurité ? (…) Ceux qui sont au pouvoir doivent cesser de parler du bout des lèvres et changer les lois pour empêcher ces fusillades à l’avenir », a ainsi écrit la chanteuse sur Twitter, tandis que l’acteur s’est emparé de son compte Instagram pour livrer ce qu’il avait sur le cœur : “C’est une épidémie que nous pouvons contrôler, et quel que soit le côté de l’allée où nous nous tenons, nous savons tous que nous pouvons faire mieux. Nous devons faire mieux. Des mesures doivent être prises pour qu’aucun parent n’ait à vivre ce que les parents d’Uvalde et les autres avant eux ont enduré.”

Inscrivez-vous à la Newsletter de Closermag.fr pour recevoir gratuitement les dernières actualités

Leave a Reply

Your email address will not be published.