“Une façon de tuer le père” : Alain Delon réagit au livre choc de son fils, Anthony

Ce 29 mai 2022, à l’occasion de la quarantième année de disparition de Romy Schneider, le Journal du Dimanche a souhaité s’entretenir avec Alain Delon. Ancien amour et camarade de jeu de l’actrice, il s’est attribué à son sujet mais également sur le livre événement de son fils, Anthony.

En ce dimanche 29 mai 2022, cela fait 40 ans, jour pour jour, que la belle Romy Schneider est décédée. Pour l’occasion, nos confrères du Journal du Dimanche ont voulu échanger avec, nous les citons, « Le dernier monstre sacré du cinéma français ».

Alain Delon s’est prêté au jeu, et a longtemps parlé de celle qui fut sa partenaire de jeu, mais aussi son grand amour : Je pense à elle tous les jours. Elle est sûrement plus heureuse où elle est qu’elle l’était alors.” at-il dit.

Mais, après lui avoir posé plusieurs questions sur l’actrice, le journal l’a également interrogé sur son fils, Anthony. Notamment sur son autobiographie, Entre chien et loup, sortie le 10 mars dernier. Un livre choc et bouleversant dans lequel le fils de l’acteur aborde la relation compliquée qu’il entretient depuis toujours avec son père.

Alain Delon “Il était le fils d’Alain Delon, ce n’est pas facile”

La sortie de cette autobiographie n’a ainsi pas été évidente, ni pour l’un, ni pour l’autre. Des secrets de famille ont été étalés et partagés à des inconnus. Sûrement pour libérer l’auteur, pour l’alléger quelque peu.

Pour Alain Delon, ce livre a été dur à accepter. Il s’est alors expliqué sur tout cela : “Il y a des choses bien, d’autres moins. Il a aujourd’hui presque 60 ans, un âge où il faut réfléchir comme un homme de cet âge plutôt que comme un gamin. Ce qui lui fait plaisir me fait beaucoup de mal. C’est dur pour un père. Mais ce sont des souvenirs… C’est sans doute une façon de tuer le père.” at-il désigné.

Lorsque nos confrères du Journal du Dimanche sont revenus sur le fait qu’Anthony Delon le décrivait comme violent, mais le pardonnait cependant et parlait beaucoup d’amour dans son livre, Alain, le père, est revenu sur les dires de son fils : “Oui, bien-sûr. Mais tous les enfants ne font pas ça. Je n’ai pas été épouvantable avec lui. J’ai été un père sérieux et strict, c’est tout. Mais il était le fils d’Alain Delon, ce n’est pas facile.”

Inscrivez-vous à la Newsletter de Closermag.fr pour recevoir gratuitement les dernières actualités

Leave a Reply

Your email address will not be published.